Marchés français ouverture 5 h 26 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 069,10
    +193,87 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1946
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,46
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    28 903,17
    +1 007,99 (+3,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    830,70
    +44,08 (+5,60 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Laurent Ruquier s’en prend violemment à son ancienne productrice Catherine Barma

·1 min de lecture

Entre Laurent Ruquier et Catherine Barma, le torchon brûle. L'animateur star de France 2 et la productrice de son ancienne émission On n'est pas couché ont coupé les ponts depuis des mois. Il faut dire que leurs violons n'étaient plus du tout accordés depuis quelques années, chacun ayant sa propre vision de l'avenir de l'émission qui a fini par disparaître de l'antenne, faute d'audiences satisfaisantes. Le 11 juillet 2021, Laurent Ruquier s'était lâché dans les colonnes du Monde : "Je trouve son comportement grossier, pathétique, et lâche (...) Au bout de ces vingt ans, j’aurais aimé pouvoir lui dire merci. Son hypocrisie, sa lâcheté, sa vénalité m’en empêchent. Si elle souhaite qu’un jour la justice s’en mêle, nous réglerons ça devant les tribunaux", bombardait-il. Visiblement, la hache de guerre n'est toujours pas enterrée.

Invité d'Eric Dussart et Jade dans leur émission On refait la télé sur RTL (l'interview sera diffusée samedi 8 mai 2021), l'animateur révèle ne plus avoir le moindre contact avec Catherine Barma "depuis mars 2020, jamais, non, non..." Une séparation douloureuse d'avec sa collaboratrice pendant près de 20 ans, qui devrait bien passer par la case judiciaire. Car selon Laurent Ruquier, son ancienne productrice lui doit toujours de l'argent : "Je n'ai pas revu Catherine Barma depuis mars 2020, j'ai quand même fait des émissions tout seul, enfin avec des gens de l'équipe, mais sans la productrice sur le plateau, sans jamais la revoir, et pour l'instant l'argent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles