Marchés français ouverture 7 h 15 min
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0474
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 462,67
    -1 824,55 (-6,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,57
    -20,11 (-3,00 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     

Laurent Guillot, ex DGA de Saint-Gobain, va mener la transformation d'Orpea

Le groupe de maisons de retraite Orpea, en pleine tourmente, annonce l'arrivée à sa tête de Laurent Guillot, un profil d'industriel issu du groupe Saint-Gobain.

Le groupe Orpea, dans la tourmente depuis fin janvier sur fond d'accusations de manquements dans la prise en charge des résidents de ses maisons de retraite, annonce lundi dans un communiqué la nomination de Laurent Guillot, ex-directeur adjoint de Saint-Gobain, comme directeur général à compter du 1er juillet.

Laurent Guillot, qui a effectué l'essentiel de sa carrière chez le fabricant de matériaux de construction Saint-Gobain, deviendra directeur général d'Orpea le 1er juillet. "Agé de 52 ans, manager expérimenté, il sera notamment chargé d'élaborer et de mettre en oeuvre le plan d'amélioration et de transformation destiné à construire le nouvel Orpea", précise un communiqué du groupe actuellement présent dans 23 pays et qui gère plus de 350 établissements pour personnes âgées dépendantes en France.

L'ancien directeur général du groupe d'Ehpad, Yves Le Masne, avait été démis de ses fonctions fin janvier, après la publication du livre-enquête "Les Fossoyeurs", du journaliste Victor Castanet. Il dénonçait une maltraitance des résidents, un usage abusif des fonds publics, des manquements en matière sociale et des conflits d'intérêt. Philippe Charrier, président non exécutif du conseil d'administration d'Orpea, était alors devenu président directeur-général du groupe. Il continuera d'assurer la présidence du groupe à partir du 1er juillet.

Le groupe d'Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) privés annonce également avoir déposé une plainte contre X "pour des faits et opérations passés – sans aucun lien avec les conditions d’accueil et de soins des résidents - susceptibles de poser question au regard de l'intérêt social d'Orpea et découverts à la suite d'investigations internes."

Le groupe a publié la semaine dernière les premiers résultats des audits externes indépendants, un rapport d'étape soulignant "qu'il n'y a pas de système de maltraitance organisé des résidents, mais relève des dysfonctionnements qui appellent des évolutions", est-i[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles