Marchés français ouverture 8 h 46 min
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1850
    +0,0024 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 887,64
    +1 360,98 (+4,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,33
    +8,40 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

Laurent Le Bon choisi pour prendre la tête du Centre Pompidou

·1 min de lecture
Laurent Le Bon le 19 septembre 2014 à Paris lors de sa nomination à la tête du musée Picasso

Le président du Musée Picasso, Laurent Le Bon, a été choisi pour remplacer à la tête du Centre Pompidou Serge Lasvignes, a-t-on appris vendredi auprès de l'Elysée, confirmant une information de l'hebdomadaire Le Point.

"C’est le choix d’une personnalité hors normes, au parcours singulier, largement reconnue en France et à l’international, qui a magnifiquement réussi à la tête du Centre Pompidou Metz et du Musée Picasso", a-t-on indiqué à l'Elysée.

Le mandat de Serge Lasvignes, président du Centre depuis 2015 arrive à échéance fin juin, et le nom de Laurent le Bon circulait parmi ses possibles remplaçants, ainsi que pour la succession de Jean-Luc Martinez au Louvre. C'est Laurence des Cars, président du Musée d'Orsay, qui a été finalement nommée à la tête du plus grand musée du monde.

"Ouvert et inventif, Laurent Le Bon propose de défricher de nouveaux territoires de la création et de pousser encore plus loin l'ADN pluridisciplinaire du Centre Pompidou", a-t-on ajouté à l'Elysée.

A la tête du Musée Picasso depuis 2014, Laurent Le Bon, 52 ans personnalité incontournable de l'univers muséal parisien, est considéré comme l'un des meilleurs experts de l'art moderne et contemporain.

jlv/rh/shu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles