Marchés français ouverture 4 h 33 min
  • Dow Jones

    34 299,33
    -94,42 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    14 072,86
    -101,29 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 372,37
    -68,93 (-0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,2123
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 605,97
    -32,56 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    33 088,85
    -434,39 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    994,53
    -16,08 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 246,59
    -8,56 (-0,20 %)
     

Laurence des Cars, première femme à diriger le musée du Louvre

·2 min de lecture

A 54 ans, Laurence des Cars sera la première femme à diriger le musée le plus visité au monde. Elle a été choisie pour remplacer Jean-Luc Martinez à partir du 1er septembre à la tête du Louvre, a indiqué l'Elysée mercredi.

Le suspens prend fin. Après de longues semaines de manoeuvres et de tractations, l'Elysée a finalement tranché ce mercredi 26 mai, . Laurence des Cars, présidente du musée d'Orsay depuis quatre ans a été choisie par Emmanuel Macron pour remplacer . A 54 ans, elle devient aussi la première femme à diriger .

Chahuté en interne, Jean-Luc Martinez qui assurait l'intérim de ce poste depuis la fin de son mandat le 13 avril dernier a mené une campagne "poussive" et "tardive". Pourtant, il espérait encore briguer un troisième mandat à la tête de cette institution, qui a franchi en 2018 un record historique en accueillant plus de 10 millions de visiteurs. Face à lui, "deux ou trois personnes" ont convoité ce poste à l'enjeu "immense", selon l'entourage de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. Dans cette guerre de succession, deux profils se dégageaient, tous deux conservateurs. Laurent Le Bon, président du musée Picasso et Laurence des Cars, la dirigeante du musée d'Orsay au parcours "sans faute" qui n'est pas sans rappeler celui du prédécesseur de Jean-Luc Martinez, Henri Loyrette, qui a lui-même dirigé le musée d'Orsay de 1994 à 2001 avant de devenir le président-directeur du musée du Louvre de 2001 à 2013. C'est donc bien celle qui semblait cocher toutes les cases qui a rencontré les faveurs du Président. Dans le texte, c’est en effet Emmanuel Macron, en conseil des ministres, sur proposition de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, que revient le choix final de la nomination du nouveau président-directeur général du plus grand musée du monde.

Lire aussi

"Je n'oublierai jamais cet appel"

"C'était un moment d'émotion et de joie, que j'ai pu partagé avec mes proches, et je n'oublierai jamais cet appel", a déclaré Laurence des Cars, ce matin sur France Inter. C'est ce lundi 24 mai que Roselyne Bachelot lui a annoncé la nouvelle, au prix de nombreux entretiens passés à son cabinet et auprès du Président. Jusqu'au 1er septembre, date à laquelle elle prendra off[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi