La bourse ferme dans 5 h 6 min
  • CAC 40

    6 224,50
    +15,92 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 987,04
    +10,76 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1976
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 747,30
    +11,00 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 225,69
    -1 301,47 (-2,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 364,87
    -10,91 (-0,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,71
    -0,44 (-0,70 %)
     
  • DAX

    15 243,28
    +34,13 (+0,22 %)
     
  • FTSE 100

    6 961,79
    +22,21 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 642,69
    +21,70 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 793,14
    -107,69 (-0,37 %)
     
  • GBP/USD

    1,3782
    +0,0001 (+0,01 %)
     

Qui sont les lauréates des prix Margaret 2021 ?

·2 min de lecture

Les prix Margaret 2021, dont Challenges est partenaire, ont été dévoilés ce lundi 8 mars, lors d’une cérémonie digitale avec les ministres Elisabeth Moreno (égalité femmes/hommes) et Cédric Ô (numérique). Voilà les lauréates, en Europe et en Afrique.

Les prix Margaret, ce sont des distinctions attribuées chaque année depuis 2013 à l’initiative de la JFD par un jury de professionnels – dont Challenges fait partie – à des femmes qui s’emploient à révolutionner le monde grâce au digital. Aline Muylart (Citizen Lab), Julie Davico-Pahin (Ombrea), Arielle Kitio (Caysti) ou encore Lucie Basch (Too Good To Go) font partie des lauréates des précédentes éditions de ces prix dont le nom a été choisi en hommage à Margaret Hamilton, chercheuse au MIT qui développa des logiciels pour les systèmes embarqués du programme Apollo. Une façon pour la fondatrice de JFD, Delphine Rémy-Boutang, également présidente fondatrice de The Bureau, de rappeler que les femmes peuvent réussi dans ce secteur trop souvent considéré comme masculin, et qui aujourd’hui peine à recruter des talents.

Une nouveauté cette année : « Les lauréates de la promotion 2021 participeront à la JFD Entrepreneurship Expédition aux Etats-Unis, en Europe et en Afrique à partir du 11 octobre, Journée internationale de la fille », annonce Delphine Rémy-Boutang. Elles bénéficieront du réseau d’influence de la JFD, d’un plan média de plusieurs millions d’euros et auront accès aux plus grands laboratoires R&D dans le monde. La JFD, c’est également un club, représentant un réseau de plus de 400 femmes influentes, en France et au Gabon. C’est aussi, depuis 2018, la Fondation Margaret qui soutient les projets de femmes engagées, notamment en proposant des bourses et des formations pour les jeunes femmes souhaitant s’orienter dans les métiers du numérique.

Au côté de Delphine Rémy-Boutang, une brochette de personnalités ont participé à la cérémonie officielle, placée cette année sous le haut patronage d’Emmanuel Macron : Elisabeth Moreno, ministre déléguée à l’Egalité entre les femmes et les hommes, à la diversité et à l’égalité des chances, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education, Cédric Ô, secrétaire d’Etat chargé du numérique, Sira Sylla, députée (LREM) de Seine-Ma[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi