La bourse est fermée

L'atterrisseur InSight de la NASA révèle que Mars serait beaucoup plus fragile que nous le pensions

L'atterrisseur InSight de la NASA révèle que Mars serait beaucoup plus fragile que nous le pensions

InSight s'est posé sur Mars en novembre 2018, mais la NASA vient de publier les six premières études sur ses découvertes dans la revue Nature Geoscience. Les recherches détaillent les résultats de 174 tremblements de terre que le robot a détectés, ainsi que plus de 10 000 tourbillons, autrement appelés "diables de poussière", qui tourbillonnent au-dessus de la surface de Mars et déforment le sol. Bruce Banerdt a déclaré qu'InSight a continué à détecter d'autres tremblements de terre depuis que les chercheurs ont commencé ces six études : "Nous avons maintenant environ 450 tremblements de terre dans notre catalogue", a-t-il dit.

Parmi les tremblements de terre signalés dans les études, seuls 24 avaient une magnitude supérieure à 3 sur l'échelle de Richter, et aucun n'était supérieur à 4. L'activité sismique a donné aux scientifiques un aperçu de la composition de la croûte de Mars. Les tremblements de terre ressemblent plus à ceux de notre Lune qu'aux séismes sur Terre — ce qui suggère que la croûte martienne est plus sèche et plus fragmentée que les scientifiques ne le pensaient auparavant. Selon les chercheurs, cela est probablement dû aux impacts d'astéroïdes passés.

Néanmoins, les chercheurs d'InSight espèrent qu'un tremblement de terre beaucoup plus important dans le futur se répercutera à travers le manteau de la planète, fournissant plus de données sur ce qui se trouve en profondeur sous la surface.

Deux des plus grands tremblements de terre jusqu'à présent proviennent de la région de Cerberus Fossae, qui a été géologiquement et volcaniquement active au cours des 10 derniers millions d'années — plus récemment que partout ailleurs sur Mars.

"C'est la chose à laquelle on ne s'attend pas toujours qui est parfois le résultat le plus intéressant", a déclaré Suzanne Smrekar, une géophysicienne qui dirige l'étude sur la structure interne de Mars pour InSight, lors de la conférence téléphonique.

Les tourbillons et les 'diables de poussière' font des ravages

D'autres signaux

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'action Netflix monte en Bourse, malgré la peur du coronavirus qui fait paniquer les marchés
Facebook annule sa conférence annuelle F8 à cause du coronavirus
Citroën présente Ami, un véhicule électrique qui pourra être acheté chez Fnac Darty ou loué à la minute sur Free2Move
Voici la liste des 10 concessionnaires dont Renault va se séparer
Ikea va proposer de nouvelles boulettes végétariennes qui imitent la viande