La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 955,86
    -227,17 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

L'Assemblée se dessine avec les nouveaux chefs de groupe

AFP/Archives - JOEL SAGET

Alors que la mandature de la nouvelle Assemblée Nationale va démarrer, les différents groupes parlementaire se mettent en ordre de bataille.

L'Assemblée Nationale a vu arriver ses nouveaux membres, séparément ou par groupe, accompagnés de cohortes de photographes et d'équipe de télévision venus découvrir les nouveaux visages qui vont peupler les bancs de l'hémicycle jusqu'en 2027, et recueillir les premières déclarations. C'est aussi l'heure de désigner les patrons des groupes.

Le député d'Eure-et-Loir Olivier Marleix, 51 ans, a été élu mercredi à la tête des députés LR par 40 voix contre 20 pour l'autre candidat Julien Dive. Dans la majorité présidentielle, après la défaite dimanche du président du groupe sous le précédent quinquennat Christophe Castaner, Aurore Bergé a été élue dès le premier à la tête d'un groupe ayant fondu de 266 à 170 membres. Le maire d'Ajaccio Laurent Marcangeli, député de Corse-du-Sud depuis dimanche, a été élu par acclamation président des députés Horizon. Le MoDem doit encore choisir son patron.

Du côté des Insoumis, pas de surprise : la députée "insoumise" du Val-de-Marne Mathilde Panot a été réélue présidente du groupe, un poste qu'elle occupait qu'elle occupait depuis octobre 2021 après avoir pris la succession de Jean-Luc Mélenchon, lancé dans la campagne présidentielle.

De nombreux candidats pour la succession de Richard Ferrand

Enfin, en fin d'après-midi, une sorte de primaire désignera un candidat unique de la majorité au perchoir, en remplacement de Richard Ferrand, battu aussi dimanche. Le poste est convoité par la ministre des Outre-mer Yaël Braun-Pivet, les anciens ministres du précédent quinquennat Barbara Pompili et Joël Giraud, ou encore l'ex-ministre LR rallié à Emmanuel Macron Eric Woerth. Hors majorité, la députée du Doubs Annie Genevard (LR) y prétend aussi. Le président de l'Assemblée nationale sera ensuite officiellement élu par l'ensemble des députés mardi prochain.

(Avec agences)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles