La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 167,80
    -56,20 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Un laser détruit un mini-drone en plein vol, une première pour l'armée française

·1 min de lecture

Test réussi ! La ministre française des Armées, Florence Parly, a assisté mercredi 7 juillet au succès de la démonstration de la destruction en vol d'un mini drone au moyen d'un laser, un système expérimental que les armées espèrent opérationnel en 2024. Selon le ministère, cette démonstration est la première du genre revendiquée par un pays européen, États-Unis et Israël étant plus avancés.

La menace que représentent les drones "se multiplie, aussi bien en opération extérieures que sur le territoire national", a souligné le cabinet de la ministre en amont de la démonstration qui s'est déroulée à Biscarrosse (Landes), sur un site d'essais de la Direction générale de l'armement (DGA). Le phénomène est global. Mardi, deux drones piégés ont été lancés contre l'aéroport international d'Erbil au Kurdistan irakien, et lundi, les Américains ont abattu un drone piégé au-dessus de leur ambassade à Bagdad.

À lire aussi — Un avion de l'armée israélienne parvient à détruire des drones à l'aide d'un laser

Plus généralement, l'usage du drone est en train d'évoluer très rapidement comme l'ont montré les différents théâtres de conflit dans le monde, particulièrement la récente guerre au Nagorny-Karabakh, poussant les États à investir dans ce domaine, tant pour employer des drones que pour s'en prémunir. Le système testé mercredi remplit les trois objectifs de la lutte anti-drone, "détecter, caractériser, neutraliser", explique le cabinet de la ministre.

Baptisé Helma-P et développé par la PME (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face au variant Delta, une seule dose de vaccin ne serait pas efficace, selon une étude
Covid-19 : Pfizer préconise une 3e dose de vaccin alors que le variant Delta se propage
La croissance des avions de transport de l'armée chinoise impressionne et inquiète ses rivaux
TikTok lance une nouvelle fonctionnalité pour trouver un emploi sur l'appli
Microsoft informe d'une faille dans son logiciel Windows qui nécessite un correctif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles