La bourse ferme dans 56 min
  • CAC 40

    6 288,67
    +54,53 (+0,87 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 031,87
    +38,44 (+0,96 %)
     
  • Dow Jones

    34 155,54
    +119,55 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1992
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 779,80
    +13,00 (+0,74 %)
     
  • BTC-EUR

    51 311,94
    -1 618,68 (-3,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 372,05
    -19,66 (-1,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,90
    -0,56 (-0,88 %)
     
  • DAX

    15 447,59
    +192,26 (+1,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 013,99
    +30,49 (+0,44 %)
     
  • Nasdaq

    14 005,93
    -32,84 (-0,23 %)
     
  • S&P 500

    4 176,58
    +6,16 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3813
    +0,0029 (+0,21 %)
     

L'armement, dernier bastion du grand export français?

·2 min de lecture

La France a renforcé sa place de troisième exportateur d'armement sur la période 2016-2020, selon le Sipri, avec une part de marché de 8,2%. Une exception dans le paysage désolé du grand export français.

L'armement, dernier grand bastion du made in France ? Le , publié lundi 15 mars, met en tout cas en lumière des performances remarquables de l'industrie de défense française à l'exportation sur les cinq dernières années. La France a vu sa part de marché mondiale passer de 5,6% sur la période 2011-2015 à 8,2% sur la période 2016-2020. Cette hausse de 44%, la plus forte du top 5 mondial, permet à l'Hexagone de renforcer sa place de troisième exportateur mondial d'armement, derrière les intouchables Etats-Unis (37% de part de marché) et la Russie (20%), mais devant l'Allemagne (5,5%), la Chine (5,2%) et le Royaume-Uni (3,2%). Cette santé insolente est le parfait contre-exemple de la santé générale, assez catastrophique, du grand export français. La France a affiché un déficit commercial de 65,2 milliards d'euros en 2020, avec une chute des exportations de 15,9%.

Comment expliquer ces bons chiffres de l'armement français ? Les (Egypte, Qatar et Inde, la Grèce n'ayant été signée qu'en 2021), sont passées par là. "Les livraisons d'avions ont représenté 45% des exportations d'armes françaises sur la période 2016-2020, quand les livraisons de navires en représentaient 17%", souligne le rapport du Sipri. Les trois premiers clients de l'armement made in France sur la période sont d'ailleurs des clients de l'avion de combat français. L'Inde a représenté 21% des ventes d'armes françaises sur la période, l'Egypte 20% et le Qatar 18%. Sur les 69 clients de l'armement tricolore, le Moyen-Orient reste dominant, avec 48% des exportations françaises, devant l'Asie-Pacifique (36%).

Double discours allemand

L'armement s'impose ainsi comme un des seuls secteurs où l'industrie française affiche un solde commercial positif. Ce dernier était de 8,3 milliards d'euros en 2019, dernier chiffre connu, grâce à une excellente performance à l'exportation (11,3 milliards d'euros), meilleur chiffre depuis dix ans. En 2020, seule l'aéronautique (+16,5 milliards), et l'agrégat chimie-parfums-cosméti[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi