La bourse ferme dans 8 h 11 min
  • CAC 40

    6 322,52
    +34,19 (+0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 979,25
    +26,80 (+0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,2111
    +0,0026 (+0,22 %)
     
  • Gold future

    1 835,00
    +11,00 (+0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    41 136,49
    -1 462,69 (-3,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,05
    -13,86 (-1,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,84
    +0,02 (+0,03 %)
     
  • DAX

    15 294,11
    +94,43 (+0,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 001,09
    +37,76 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 018,19
    +299,52 (+1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,4064
    +0,0012 (+0,09 %)
     

L'armée française teste le chien-robot "Spot" de Boston Dynamics

Suzana Nevenkic
·1 min de lecture
L'armée française teste le chien-robot "Spot" de Boston Dynamics
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

TECHNOLOGIE - C’est la première fois que l’armée française testait un tel chien-robot. Quatre-vingts militaires de l’école de Saint-Cyr Coëtquidan, dans le Morbihan, se sont entraînés avec “Spot”, le robot quadrupède de Boston Dynamics. Déjà utilisé par la police du Massachusetts aux États-Unis, celle de New York est en train de tester l’engin.

Au cours de cet exercice, qui s’est déroulé les 30 et 31 mars 2021, l’Armée de Terre a exécuté plusieurs scénarios, avec et sans robot, afin de juger l’apport potentiel de ces systèmes robotisés. Trois scénarios ont été réalisés: une action offensive avec la prise d’un carrefour, une action défensive de jour puis de nuit, et une action de combat urbain, comme le relate Ouest France.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

D’autres robots ont été présentés lors de ces exercices, par exemple, le drone terrestre d’observation “Nerva” développé par le groupe industriel français Nexter. Le nouveau robot tactique polyvalent, Ultro, du même équipementier a également été dévoilé. Un engin 100% électrique et silencieux qui est capable de déplacer jusqu’à 600 kilos. Des robots qui pourraient aider à éviter des morts, notamment lors de missions de reconnaissance.

À voir également sur Le Huffpost: Après les cyber-cochons, Elon Musk présente un singe jouant aux jeux-vidéo grâce une puce

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

LIRE AUSSI:

Dernière folie des NFT, cette œuvre d'art réalisée par un humanoïde vendue 700.000$ aux enchères

Téléphonie et 4G: les "zones blanches" se réduisent en France

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.