La bourse ferme dans 6 h 27 min

L'armée recrute des auteurs de science-fiction et des futurologues pour anticiper tous les scénarios

1 / 2

L'armée recrute des auteurs de science-fiction et des futurologues pour anticiper tous les scénarios

L'armée française n'entend plus se développer en circuit fermé. En juillet dernier, à l'occasion de la publication du Document d'orientation de l'innovation Défense par l’Agence de l’Innovation de Défense (AID), la "grande muette" annonce clairement un changement de paradigme.

"Concilier innovation "planifié" permettant de préparer les programmes et systèmes militaires de demain, et innovation "ouverte" tirant parti du foisonnement issu du monde civil, identifier les ruptures à venir, et accepter la prise de risque sont autant de défis que le ministère des Armées doit aujourd’hui relever pour permettre aux forces de conserver leur supériorité opérationnelle et préserver l’autonomie stratégique de la France", peut-on lire.

"Il ne faut pas pour autant négliger les ressources culturelles et organisationnelles qui lui sont nécessaires pour se développer", explique par ailleurs l'armée.

Dans le cadre de cette ouverture au monde civil, a été annoncée la création d'une "Red team", soit une cellule de 4 à 5 personnes, chargée de proposer des scénarios de "disruption". "L’objectif est d’orienter les efforts d’innovation en imaginant et en réfléchissant à des solutions permettant de se doter de capacités disruptives ou de s’en prémunir". 

Animée par un opérateur, elle sera placée sous l’égide de l’AID, l’état-major des armées (EMA), la Direction générale de l’armement (DGA) et la Direction générale des...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi