Publicité
La bourse ferme dans 8 h 13 min
  • CAC 40

    7 646,87
    -24,47 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 930,18
    -17,55 (-0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0701
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    2 370,60
    +1,60 (+0,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 396,75
    -841,28 (-1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,14
    -6,19 (-0,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,34
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 215,26
    -38,92 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    8 263,26
    -9,20 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 061,31
    -274,01 (-1,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2648
    -0,0012 (-0,09 %)
     

L'armée arrive dans l'ouest canadien pour lutter contre les feux

AFP - Anne-Sophie THILL

Au total, 200 soldats ont été déployés le 11 mai et 100 autres doivent arriver sous peu, ont précisé les autorités canadiennes.

Le Canada a envoyé l'armée pour aider la province de l'Alberta dans l'ouest du pays à lutter contre les ravages des incendies qui ont brûlé plus de 410.000 hectares, une situation qui pourrait s'aggraver ce weekend. "Les forces canadiennes vont aider les pompiers et fournir du transport aérien, participer à l'évacuation de communautés isolées et protéger les gens", a expliqué le 11 mai sur Twitter le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

23 incendies encore hors de contrôle

Deux jours après avoir déclaré l'état d'urgence, l'Alberta avait officiellement demandé l'aide du gouvernement fédéral le 8 mai. Au total, 200 soldats ont été déployés jeudi et 100 autres doivent arriver sous peu, ont précisé les autorités. "Les forces armées canadiennes se déploieront dans toute l'Alberta pour nous soutenir dans les opérations de nettoyage et les tâches de base de lutte contre les incendies, mais aussi pour le transport aérien et le soutien technique", a précisé devant la presse la Première ministre de la province Danielle Smith.

PUBLICITÉ

Quelques jours de temps plus frais ont donné un peu de répit aux pompiers permettant de réduire le nombre de feux et aussi à certains habitants de rentrer chez eux. Quelque 80 incendies étaient toujours actifs jeudi, dont 23 hors de contrôle.

Certaines compagnies pétrolières et gazières ont également pu relancer leur production interrompue pendant quelques jours. La province canadienne de l'Alberta, l'une des plus grandes productrices de pétrole au monde, a connu un printemps chaud et sec propice aux départs de feux. Dans la grande majorité, ces incendies sont d'origine humaine.

Des conditions propices au déclenchement de nouveaux feux attendues

Dans une lettre, le roi Charles III, chef d'Etat en titre du Canada, s'est dit "profondément préoccupé" par la situation et a offert "des pensées et des prières particulières aux personnes déplacées et à celles qui ont perdu leur maison ou leur entreprise".

Selon le site météorologique Environnement Canada, [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi