Marchés français ouverture 4 h 42 min
  • Dow Jones

    34 299,33
    -94,42 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    14 072,86
    -101,29 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 364,83
    -76,47 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,2123
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 638,60
    +0,07 (+0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    33 096,57
    -274,37 (-0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    994,85
    -15,76 (-1,56 %)
     
  • S&P 500

    4 246,59
    -8,56 (-0,20 %)
     

L'armée américaine veut développer un implant pour permettre aux soldats de contrôler leur cycle de sommeil

·1 min de lecture

Le futur champ de bataille opposera-t-il des robots tueurs autonomes ou des soldats "augmentés", aux capacités décuplées par le progrès biotechnologique ? Peut-être finirons-nous par y trouver les deux.

En ce début de décennie 2020, l'agence américaine pour les projets de recherche avancée de la défense (Darpa) a en tout cas décidé de mettre les pieds dans le plat, avec un projet que n'aurait sans doute pas renié l'écrivain de science-fiction Philip K. Dick. Baptisé ADvanced Acclimation and Protection Tool for Environmental Readiness (ADAPTER — ou Outil d'acclimatation et de protection avancées pour la préparation à l'environnement), il vise à implanter un dispositif bioélectronique interne aux soldats. L'objectif ? Permettre aux combattants de prendre le contrôle de leur physiologie.

À lire aussi — Un drone tueur a 'attaqué' une cible humaine sans en avoir reçu l'ordre, selon l'ONU

"Ce programme intégrera des cellules modifiées et des produits biochimiques dans un support bioélectronique interne que le combattant pourra activer, si nécessaire, pour lancer la production et la libération programmée de thérapies qui éliminent les agents pathogènes d'origine alimentaire à l'origine de la diarrhée du voyageur ou qui régulent les rythmes circadiens perturbés par le décalage horaire ou les horaires de travail décalés", explique la Darpa sur son site Internet.

Le but affiché est bien d'offrir aux États-Unis une capacité de projection humaine inégalée, en supprimant purement et simplement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emmanuel Macron, Tim Cook et Mark Zuckerberg feront un passage à Vivatech
5 conséquences improbables de la pénurie mondiale de semi-conducteurs
Un débris spatial a perforé le bras robotisé de l'ISS
Elon Musk justifie l'envol des prix de certains modèles Tesla
Voici comment repérer les satellites de Starlink, la société d'Elon Musk, dans le ciel