La bourse ferme dans 8 h 17 min
  • CAC 40

    6 638,46
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1712
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 757,30
    +5,60 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 449,25
    +1 277,78 (+3,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,16
    -13,90 (-1,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,95
    +0,97 (+1,31 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    0,00 (0,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 240,06
    -8,75 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    24 209,19
    +17,03 (+0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3676
    -0,0004 (-0,03 %)
     

L'armée américaine teste son mini-char autonome pour la première fois

·1 min de lecture

Développé pour l'armée américaine par Textron et une de ses filiales, le mini-char sans pilote Ripsaw M5 a été testé pour la première fois par l'US Army. Les essais se sont déroulés fin juin sur la base de Fort Dix, située dans le New Jersey.

Textron est l'une des deux sociétés ayant remporté, début 2020, l'appel d'offres émis par l'armée américaine pour développer quatre véhicules moyens de combat robotisés (RCV-M). Le Ripsaw, équipé d'un canon de 30 mm, a notamment été utilisé lors d'exercices de tirs. "Jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'autres tests que ceux effectués en laboratoire", affirme Mike Mera, un ingénieur de l'armée, dans un communiqué publié mercredi 4 août. "Nous travaillons à l'intégration d'une tourelle, qui a été fournie par le gouvernement dans le cadre de l'effort, sur la plateforme."

À lire aussi — La Russie va tester un nouveau missile balistique intercontinental d'une portée de 18 000 km

Les militaires américains, qui ont reçu le dernier exemplaire de la plateforme robotique en juin, ont pu piloter le Ripsaw et tirer des salves depuis un poste de contrôle distant — ce qui laisse présager d'une collaboration plus étendue entre véhicules habités et plateformes sans pilote au sein des forces américaines.

Si le Ripsaw est pour l'instant contrôlé à distance, la volonté d'accroître ses capacités autonomes au fil du temps est clairement assumée. "Nous mettons les humains hors de danger", a déclaré le colonel Jeffrey Jurand, chef de projet pour les systèmes de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Deliveroo laisse entrer son concurrent Delivery Hero à son capital
Le nouveau rapport de l'ONU sur le climat sonne 'l'alerte rouge pour l'humanité'
Blue Origin veut redorer son image et snobe ses concurrents SpaceX et Virgin Galactic
Virgin Galactic remet en vente des billets pour l'espace et double quasiment leur prix
Covid-19 : un pass sanitaire pour les touristes étrangers va être mis en place en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles