La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 931,70
    -0,77 (-0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

L'application Yuka condamnée une seconde fois face aux industriels de la charcuterie

·1 min de lecture

C'est la seconde fois que la justice donne tort à Yuka. L'application nutritionnelle a été condamnée lundi 13 septembre par le tribunal de commerce d'Aix-en-Provence pour "pratiques commerciales déloyales" et "trompeuses" ainsi que pour "des actes de dénigrement" à l'encontre du fabricant de charcuterie ABC Industrie. Fin mai, le tribunal de commerce de Paris avait rendu une décision similaire au profit de la Fédération des industriels charcutiers traiteurs (FICT), dont fait partie ABC Industrie.

Basée à Peyrolles-en-Provence (Bouches-du-Rhône), l'entreprise, dont une gamme de jambons cuits jouit d'un mauvais classement par Yuka compte tenu notamment de leur teneur en nitrites, accusait l'application de lui avoir "occasionné d'importants préjudices financiers et moraux, outre une atteinte grave à sa réputation", selon le jugement que l'AFP a pu consulter. ABC Industrie reprochait notamment à Yuka de diffuser des informations fausses sur les dangers des nitrites pour la santé des consommateurs.

À lire aussi — Intermarché a modifié la recette de 900 produits pour avoir de meilleurs résultats au Nutri-Score et sur Yuka

"Cette société vend essentiellement des produits à la coupe, ce sont des produits qu'on ne note pas dans Yuka", a réagi auprès de l'AFP Julie Chapon, la cofondatrice de Yuka, qui a décidé de faire appel. "Nous avons été condamnés pour préjudice moral et réputationnel" mais "le système de notation de Yuka n'a pas été remis en question", ce qui "était leur principale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Smic va augmenter en octobre en raison d'une hausse de l'inflation
Les clients reviennent en magasin, le groupe de Zara en profite
Le fabricant français de vaccins Valneva s'écroule en Bourse après la résiliation du contrat britannique
Le contrôle des pass sanitaires va coûter 'des millions d'euros' à la SNCF
Les 10 pays de l'Union européenne où le salaire médian est le plus élevé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles