Marchés français ouverture 5 h 50 min
  • Dow Jones

    31 402,01
    -559,85 (-1,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 119,43
    -478,54 (-3,52 %)
     
  • Nikkei 225

    29 393,49
    -774,78 (-2,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2174
    -0,0012 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    29 358,74
    -715,43 (-2,38 %)
     
  • BTC-EUR

    38 497,77
    -3 427,79 (-8,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    932,82
    -61,84 (-6,22 %)
     
  • S&P 500

    3 829,34
    -96,09 (-2,45 %)
     

L'ancien parlementaire Jean-Pierre Michel, un des initiateurs du Pacs, est mort à 82 ans

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

L'ancien député et ancien sénateur socialiste Jean-Pierre Michel, un des initiateurs dans les années 1990 du Pacte civil de solidarité (Pacs), alors destiné essentiellement aux couples homosexuels, est décédé dimanche 24 janvier à 82 ans, a-t-on appris de sources parlementaires.

Magistrat ayant participé, après Mai-68, à la création du Syndicat de la magistrature dont il a été secrétaire général, Jean-Pierre Michel s'était engagé en politique en Haute-Saône. Il a été député de 1981 à 2002, puis sénateur de 2004 à 2014, et également maire d'Héricourt (Haute-Saône) pendant vingt ans.

"Fervent défenseur de l'égalité des droits"

Cet élu, membre du MDC de Jean-Pierre Chevènement de 1993 à 2002, avait d'abord sans succès mis sur la table à l'Assemblée plusieurs propositions de loi pour "assurer des droits au conjoint survivant". Devenu l'un des rapporteurs du texte créant le Pacs en 1998, il s'était trouvé aux avant-postes de la "guérilla parlementaire" qui a abouti dans la douleur au vote historique du 13 octobre 1999, durant la cohabitation sous la présidence de Jacques Chirac.

Comme sénateur PS, Jean-Pierre Michel a ensuite été en 2013 rapporteur du projet de loi sur le mariage pour tous, sous François Hollande. Il était aussi "très ouvert à toutes (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi