La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0565
    -0,0022 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 843,80
    +2,60 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    27 754,34
    -898,05 (-3,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    653,42
    -19,96 (-2,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,70
    +0,49 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

L'ancien ministre et secrétaire général du RPR Bernard Pons est décédé

L'ancien ministre et secrétaire général du RPR (ex-UMP) Bernard Pons, figure de la droite et député pendant plusieurs mandats, est décédé à l'âge de 95 ans.

L'ancien ministre et secrétaire général du RPR (ancêtre de LR) Bernard Pons, figure de la droite et élu député à six reprises, est décédé à l'âge de 95 ans, a annoncé sa famille mercredi 27 avril.

Né le 18 juillet 1926 à Béziers, dans l'Hérault, ce fidèle de a été plusieurs fois secrétaire d'Etat et ministre, notamment des DOM-TOM puis des Transports. "La disparition de Bernard Pons marque la fin d'une époque. Celle des grands moments de compagnonnage, de la politique épique, du gaullisme triomphant. J'aimais beaucoup cet homme qui a tant donné à sa famille politique", a tweeté .

Le médecin généraliste Bernard Pons avait débuté en 1967 dans le Lot une longue carrière politique où il a occupé le fauteuil de député, secrétaire d'Etat et ministre dans différents gouvernements de droite. Pugnace et enthousiaste, le "docteur Pons" avait ensuite été député de l'Essonne puis de Paris, de 1981 à 2002. Jacques Chirac le fait élire au Conseil de Paris en 1983 dans le 17e arrondissement.

Une rupture avec Jacques Chirac à la fin de sa carrière politique

Il est secrétaire d'État auprès du ministre de l'Agriculture dans les gouvernements et Messmer, de 1969 à 1973, mais ne participe pas aux gouvernements du septennat de qu'il critiquera durement. Fidèle de Jacques Chirac, Bernard Pons devient secrétaire général du Rassemblement pour la République (RPR, créé par Jacques Chirac en 1976) de 1979 à 1984 puis, en 1988, président du groupe RPR à l'Assemblée. Il a été ministre des DOM-TOM en 1986, un mandat marqué par le massacre de la grotte d'Ouvéa en Nouvelle-Calédonie, qui fait 21 morts (19 Kanaks et 2 militaires) entre les deux tours de la présidentielle de 1988, et[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles