La bourse ferme dans 4 h 41 min
  • CAC 40

    5 765,39
    -18,02 (-0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 343,10
    -5,50 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9651
    -0,0037 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 647,00
    -8,60 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    19 822,31
    -92,01 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    437,96
    -6,57 (-1,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,18
    -0,56 (-0,71 %)
     
  • DAX

    12 255,54
    -28,65 (-0,23 %)
     
  • FTSE 100

    6 961,37
    -57,23 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0741
    -0,0116 (-1,07 %)
     

L'ancien ministre Julien Denormandie rebondit dans le secteur privé

Getty Images

Après son départ du ministère de l'Agriculture en mai dernier, le proche d'Emmanuel Macron a vite rebondi. Julien Denormandie a en effet été recruté par Sweep, jeune pousse de conseil en réduction des émissions de carbone pour les entreprises, a annoncé l'entreprise mardi 6 septembre. Au sein de cette start-up, il a débuté lundi comme "chief impact officer", à savoir dirigeant chargé d'évaluer l'incidence de l'activité d'entreprises. "Sweep s'est fixé pour ambition de participer de manière concrète et mesurable à la transition des entreprises vers des modèles durables.

L'arrivée de Julien Denormandie s'inscrit au cœur de cette ambition", a indiqué dans un communiqué la fondatrice et directrice générale de cette société, Rachel Delacour. "Mon objectif est de pouvoir mettre à profit mon expérience pour aider les entreprises à s'équiper d'outils solides qui leur permettront d'atteindre avec succès leurs objectifs climatiques et de réussir leur transition vers des modèles durables agissant efficacement contre les émissions de gaz à effet de serre", a expliqué M. Denormandie.

Agé de 42 ans, Julien Denormandie a occupé trois postes au gouvernement lors du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, dont il était proche collaborateur dès les débuts de la campagne présidentielle de 2017. De juillet 2020 à mai 2022, à l'Agriculture, il a été critiqué par les écologistes et certains agriculteurs comme partisan d'une agriculture intensive, proche des vues du syndicat FNSEA et des industriels de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Où va la livre Sterling, après la victoire de Liz Truss ? Le conseil Bourse
L'oligarque tchèque Daniel Kretinsky envisage d'investir dans Libération
Ubisoft commence à récolter les fruits de ses efforts : le conseil Bourse
L’euro plombé par la crise du gaz, la BCE peut-elle lui sauver la mise ? Le conseil Bourse
SNCF : le scénario noir pour cet hiver