La bourse ferme dans 22 min
  • CAC 40

    7 054,04
    -19,98 (-0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 122,57
    -6,61 (-0,16 %)
     
  • Dow Jones

    33 542,12
    -76,76 (-0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0522
    -0,0053 (-0,51 %)
     
  • Gold future

    1 902,20
    -17,60 (-0,92 %)
     
  • Bitcoin EUR

    24 921,78
    +50,37 (+0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    562,42
    -0,23 (-0,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    93,01
    +2,62 (+2,90 %)
     
  • DAX

    15 203,10
    -52,77 (-0,35 %)
     
  • FTSE 100

    7 579,36
    -46,36 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    13 068,37
    +4,76 (+0,04 %)
     
  • S&P 500

    4 272,27
    -1,26 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    32 371,90
    +56,85 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    17 611,87
    +144,97 (+0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2140
    -0,0018 (-0,15 %)
     

Lancement d'une plateforme pour une économie numérique verte qui permettra à 62 millions d'agriculteurs indonésiens de bénéficier de l'IA et de la technologie

  • La GEDP, qui signifie Green Digital Economy Platform (plateforme pour une économie numérique verte), entérinée par M. Moeldoko, chef de cabinet du président indonésien, constitue une étape importante pour l'Indonésie et la Corée dans leurs efforts pour promouvoir la durabilité, favoriser le bien-être numérique et faire progresser l'économie numérique.

  • En tirant parti des avancées technologiques de la Corée, du vaste marché et des ressources de l'Indonésie, ainsi que de la recherche et du développement et des investissements mondiaux, la plateforme pour une économie numérique verte est en mesure de favoriser les innovations numériques transformatrices dans les domaines de l'agrotechnologie, de la technologie climatique et de l'échange de droits d'émission de carbone.

  • Cette plateforme est le fruit d'une collaboration internationale entre HumanX, le mouvement Maju Tani et le DQ Institute.

SÉOUL, Corée, 14 septembre 2023 /PRNewswire/ -- Le lancement officiel de la plateforme pour une économie numérique verte (GDEP), une initiative internationale novatrice, a été annoncé aujourd'hui. Le lancement, entériné par M. Moeldoko, chef de cabinet du président indonésien, constitue une étape importante pour l'Indonésie et la Corée dans leurs efforts pour promouvoir la durabilité, favoriser le bien-être numérique et faire progresser l'économie numérique. La GDEP est dirigée par HumanX, un partenariat mondial qui promeut les technologies centrées sur l'humain, en collaboration avec le mouvement Maju Tani en Indonésie et le DQ Institute.

Professor Nam-Joon Cho,Dr Kim Sang-Hyup, Dr Moeldoko, Dr Soonmin Bae, Dr. Yuhyun Park, CEO Choi Jin-Young
Professor Nam-Joon Cho,Dr Kim Sang-Hyup, Dr Moeldoko, Dr Soonmin Bae, Dr. Yuhyun Park, CEO Choi Jin-Young

Ce lancement fait suite au 24e sommet ASEAN-République de Corée qui s'est tenu le 6 septembre 2023 et qui a débouché sur un accord visant à promouvoir l'économie verte et numérique, la science, la technologie et l'innovation, ainsi que la neutralité carbone dans la région.

La GDEP est une plateforme de collaboration commerciale qui met en adéquation l'économie numérique et la durabilité en ouvrant la voie au modèle de « l'économie croisée », qui va au-delà du cadre traditionnel de « l'économie circulaire ». En tirant parti des avancées technologiques de la Corée, du vaste marché et des ressources de l'Indonésie, ainsi que de la recherche et du développement et des investissements mondiaux, la GDEP est en mesure de favoriser les innovations numériques transformatrices dans les domaines de l'agrotechnologie, de la technologie climatique et de l'échange de droits d'émission de carbone. Les répercussions multiples sur l'économie numérique et le développement durable seront suivies au moyen de l'indice ESG numérique, dirigé par le groupe de travail sur la divulgation financière liée au numérique.

M. Moeldoko a déclaré : « Avec la GDEP, nous visons à donner à 62 millions d'agriculteurs indonésiens les moyens d'agir grâce à l'IA et à la transformation numérique, ce qui positionnera l'Indonésie comme un leader mondial en matière d'innovation agrotechnologique. » Il a souligné l'importance de la durabilité et de l'économie numérique, en particulier dans la lutte pour la sécurité alimentaire. M. Moeldoko, qui est également président de l'Association des agriculteurs indonésiens (HKTI), est récemment devenu le « père du mouvement Maju Tani d'Indonésie ». Ce mouvement populaire, mené par la jeune génération indonésienne, vise à transformer l'agriculture traditionnelle en un secteur agrotechnologique très rentable.

Le Kalimantan du Nord, en Indonésie, a été désigné comme terrain d'essai de la plateforme, jouant un rôle crucial en tant que centre national et mondial de diffusion des connaissances. Grâce à la GDEP, les agriculteurs recevront une formation à la culture et aux compétences numériques tout en accédant à des pratiques et à des technologies de pointe, notamment la méta-agriculture.

Yuhyun Park, fondatrice de HumanX et du DQ Institute, a indiqué : « Notre objectif est d'établir une plateforme de collaboration innovante qui permette aux agriculteurs indonésiens de bénéficier de trois fois plus d'avantages économiques en intégrant la numérisation et l'engagement dans l'échange de droits d'émission de carbone, ce qui élargira considérablement leurs sources de revenus. »

Kim Sang-Hyup, président de la Commission présidentielle sur la neutralité carbone et la croissance verte, qui copréside avec Han Duck-Soo, le Premier ministre coréen, a ajouté : « L'Indonésie est un partenaire stratégique important de la Corée. Alors que nous célébrons le 50e anniversaire de notre partenariat diplomatique, nos deux pays doivent mettre en place des collaborations économiques concrètes afin de poursuivre collectivement la neutralité carbone et l'innovation numérique, et de renforcer l'économie verte. Cette collaboration revêt donc une grande importance. »

La GDEP mobilisera un vaste réseau d'acteurs multiples dans les deux pays pour traduire la vision en réalité et favoriser un paysage propice à l'innovation et à la croissance durable. L'investissement dans la plateforme devrait dépasser le milliard de dollars.

Pour toute demande de renseignements des médias, veuillez contacter :

Mme Eris Seah

À propos de la plateforme pour une économie numérique verte (GDEP)

La GDEP vise à établir un écosystème d'innovation qui relie les entreprises coréennes et indonésiennes aux partenaires et investisseurs internationaux dans le domaine de la recherche et du développement. Sa mission globale est de promouvoir la durabilité, d'encourager le bien-être numérique et de faire progresser l'économie numérique, en s'appuyant sur les trois piliers suivants :

·  Le technopreneuriat : grâce à des collaborations stratégiques avec la recherche et le développement en matière de technologie, la propriété intellectuelle et l'expertise d'universités et d'entreprises coréennes et internationales de premier plan, associées à des investissements étrangers et au soutien du gouvernement, la GDEP vise à favoriser un environnement dans lequel les MPME et les startups indonésiennes et coréennes peuvent prospérer, et potentiellement atteindre le statut de « licorne ». Cette démarche est guidée par le principe de l'économie croisée.

·  L'échange de crédits carbone : en s'appuyant sur les normes ESG numériques, la GDEP mettra en œuvre un cadre pour l'évaluation et l'échange de crédits carbone. Cette stratégie vise à garantir que les parties prenantes tirent des bénéfices étendus de leurs efforts en matière d'échange de crédits carbone.

·  Le suivi des répercussions : l'intégration de l'indice ESG numérique joue un rôle crucial dans le suivi de la performance du portefeuille. Cette mesure permettra non seulement d'évaluer l'impact dans le monde réel, mais aussi de fournir des informations précieuses sur les progrès réalisés par le pays dans les domaines de l'économie numérique et des pratiques durables.

À propos de HumanX

HumanX est un partenariat mondial de communautés universitaires, commerciales et d'investissement qui s'engagent à faire progresser l'IA et les technologies centrées sur l'humain. Il est mis en œuvre par le DQ Institute dans le but de révolutionner le paysage mondial de l'innovation et de l'investissement en matière d'IA et de technologie, en s'appuyant sur les principes des normes ESG numériques (DESG). HumanX cultive un écosystème solide en encourageant les collaborations stratégiques entre les investisseurs avertis, les innovateurs et les partenaires par le biais de trois piliers : l'établissement des normes, l'investissement des fonds et le suivi des répercussions.

Pour en savoir plus : https://humanx.global/ ; https://www.dqinstitute.org/

À propos du mouvement Maju Tani

Le mouvement Maju Tani est un mouvement populaire visant à transformer l'agriculture traditionnelle par la numérisation tout en promouvant la durabilité. Il est à l'origine du concept de méta-agriculture, qui permet à chacun de devenir agriculteur, même sans terres, en associant l'agriculture à la technologie numérique. L'objectif premier du mouvement Maju Tani est d'inciter la jeune génération à s'engager dans l'agriculture tout en promouvant l'agrotechnologie.

Pour en savoir plus : www.MajuTani.id, chat 24 heures sur 24 : +62 811-1062-007

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/2209661/DQ_Institute.jpg

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/lancement-dune-plateforme-pour-une-economie-numerique-verte-qui-permettra-a-62-millions-dagriculteurs-indonesiens-de-beneficier-de-lia-et-de-la-technologie-301927895.html