Marchés français ouverture 18 min
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0524
    -0,0031 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    20 624,23
    +21,71 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    28 459,80
    -654,18 (-2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    672,77
    +430,09 (+177,23 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Lancement d'un portail dédié au financement de jeunes pousses du jeu vidéo

© Adrien Nowak / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV) a lancé mardi "France Gaming Angels", une plateforme de mise en relation entre des jeunes pousses du secteur et des investisseurs individuels également issus de cette industrie. "Si vous n'avez pas de réseau, vous partez avec un désavantage. L'objectif est de gommer cette différence, de donner les mêmes chances à tous", a expliqué le délégué général du SNJV, Julien Villedieu.

>>LIRE AUSSI - Jeu vidéo : "l'industrie française rayonne à l'international", se réjouit Julien Villedieu

Pour "passer de débutants à confirmés"

Une dizaine de projets a déjà été déposée sur le portail, à destination de 26 "business angels". La participation financière minimale est de 25.000 euros par investisseur et par projet. Pour être soumis aux investisseurs, les dossiers doivent être "liés au jeu vidéo", demander un "montant supérieur à 100.000 euros" qui doit "servir à accompagner la croissance de l'entreprise et non à financer une production", et être issus d'une société française domiciliée dans l'Hexagone, précise un communiqué du SNJV.

Avec "France Gaming Angels", le syndicat espère lancer une "dynamique de création", et aider les acteurs déjà présents à "passer de débutants à confirmés", a souligné Julien Villedieu, qui voit là l'opportunité "d'élargir" le paysage vidéoludique français.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles