La bourse ferme dans 20 min
  • CAC 40

    6 625,22
    +24,56 (+0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 140,48
    +13,78 (+0,33 %)
     
  • Dow Jones

    34 307,99
    -171,61 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0022 (+0,18 %)
     
  • Gold future

    1 868,50
    -11,10 (-0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    33 431,83
    +3 580,33 (+11,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 007,58
    +38,74 (+4,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,52
    +0,61 (+0,86 %)
     
  • DAX

    15 716,51
    +23,24 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 167,48
    +33,42 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    14 097,54
    +28,12 (+0,20 %)
     
  • S&P 500

    4 239,37
    -8,07 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4118
    +0,0002 (+0,01 %)
     

L'analyse de l'étude MINDACT confirme que MammaPrint identifie avec précision les cancers du sein extrêmement indolents à très faible risque.

·6 min de lecture

La présentation orale au congrès de l'ASCO 2021 met en lumière des données à long terme avec des chances de survie spécifique au cancer du sein à 8 ans supérieures à 99 % pour les patientes présentant un risque très faible avec le test MammaPrint, indépendamment du risque clinique.

Agendia, Inc., leader mondial de l'oncologie de précision relative au cancer du sein, a annoncé aujourd'hui que les données de l'étude historique MINDACT seront diffusées lors du congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) en 2021 lors d'une présentation orale. La présentation détaillera un seuil de risque supplémentaire précédemment établi dans la catégorie à faible risque de MammaPrint et qui identifie les patientes présentant un risque très faible de récidive à distance, ce qui signifie fondamentalement que la tumeur de la patiente risque peu de récidiver ou de métastaser pendant un suivi de 20 ans minimum, selon des études antérieures. Ces informations pourraient être utiles pour mieux adapter le traitement adjuvant des patientes atteintes d'un cancer du sein à un stade précoce.

Lors de la présentation orale, intitulée « Résultat chez les patientes présentant une signature à risque ultra-faible à 70 gènes dans l'étude MINDACT, » Josephine Lopes Cardozo, DM, première autrice du résumé, candidate au doctorat à l'Institut néerlandais du cancer et membre de l'EORTC, précisera que, dans l'étude MINDACT, les patientes présentant une signature à risque ultra-faible ont un excellent pronostic, avec une survie spécifique au cancer du sein à 8 ans supérieure à 99 %, indépendamment du risque clinique, et un intervalle sans métastase à distance à 8 ans de 97 %. La présentation, qui fait partie du volet sur le cancer du sein au congrès de l'ASCO 2021, est disponible ici.

« Le seuil très faible identifie les patientes qui peuvent être candidates à une désescalade thérapeutique supplémentaire », a déclaré le Dr Lopes Cardozo. « Donner à l'équipe soignante de la patiente ce type d'indications pronostiques au moment du diagnostic permettra à de nombreuses patientes, nous l'espérons, d'éviter un traitement excédentaire et de réduire encore le risque d'effets secondaires tout en maintenant d'excellentes chances de survie ».

MINDACT, un essai clinique indépendant de phase III, prospectif et randomisé, sponsorisé par l'Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC), a été mené principalement pour déterminer si le test MammaPrint ® à 70 gènes pourrait être utilisé pour guider une désescalade des traitements de chimiothérapie pour les patientes à haut risque clinique atteintes d'un cancer du sein à un stade précoce. L'étude a porté sur près de 7 000 patientes atteintes d'un cancer du sein nouvellement diagnostiqué et, lors d'un suivi médian à long terme de 8,7 ans, 46 % des patientes à haut risque clinique ayant obtenu un résultat MammaPrint à faible risque ont pu renoncer à la chimiothérapie sans aucune incidence négative sur leurs résultats. Ces données ont été récemment publiées dans The Lancet Oncology.

L'étude actuelle qui sera présentée au congrès de l'ASCO se concentre sur les caractéristiques cliniques et les résultats des 1 000 femmes montrant un risque très faible par MammaPrint et recrutées dans l'étude MINDACT. Conformément à trois études précédentes présentées depuis 2017, ces données montrent une survie spécifique au cancer du sein de près de 100 % à 8 ans, avec 5 ans de traitement anti-œstrogène, et d'excellents résultats (97,8 % d'intervalles sans métastases à distance) pour les 157 femmes à risque très faible qui n'ont reçu aucun traitement systémique.

« La confirmation de l'importance clinique et de l'excellent pronostic du test MammaPrint dans la catégorie à très faible risque, apporte un soutien supplémentaire à l'inclusion de ces informations dans la gestion du traitement endocrinien, en particulier pour les femmes qui subissent des effets secondaires graves, et qui se battent pour continuer le traitement qui leur a été prescrit », a déclaré William Audeh, DM, directeur médical chez Agendia. « Nous sommes extrêmement fiers d'avoir participé à l'étude MINDACT de l'EORTC ; celle-ci a eu une incidence sur le traitement clinique des patientes et inspirera la recherche translationnelle en cours qui contribuera à la bibliothèque de données dont nous avons besoin pour personnaliser le traitement du cancer du sein ».

Outre le fait de répondre à la question traditionnelle sur la chimiothérapie adjuvante, l'étude MINDACT continue de fournir une multitude d'informations ayant des implications cliniques significatives dans l'immédiat et permettant d'accéder à un ensemble complet et inégalé de données sur le génome pour de nouvelles recherches, se traduisant par des économies généralisées pour le système de santé..

Lors du congrès de l'ASCO 2021, Agendia a également présenté un ensemble plus important de données provenant du registre innovant FLEX de la société, une étude prospective et observationnelle à grande échelle sur le cancer du sein qui utilise le séquençage du transcriptome entier, recrute des patientes de diverses ethnies, âges et genres, représentatifs de la population totale du cancer du sein, dans le cadre d'un effort continu pour augmenter la représentation de la diversification des populations et des données dans les essais cliniques.

À propos d'Agendia

Agendia est une société d'oncologie de précision dont le siège social se trouve à Irvine, en Californie, et qui s'est engagée à fournir aux patientes atteintes d'un cancer du sein à un stade précoce et à leurs médecins l'information dont ils ont besoin pour prendre les décisions les plus efficaces pour toute la durée du traitement. L'entreprise propose actuellement deux tests de profilage génomique disponibles sur le marché, fondés sur les plus hauts niveaux de preuves cliniques et du monde réel, qui fournissent des informations génomiques complètes qui peuvent être utilisées pour identifier le traitement du cancer du sein le plus efficace possible pour chaque patiente.

MammaPrint®, le test de récurrence du cancer du sein à 70 gènes, est le seul test évaluant le risque de récurrence approuvé par la FDA et fondé sur des résultats prospectifs évalués par des pairs, ainsi que sur l'inclusion des directives de traitement nationales et internationales. BluePrint®, le test de sous-typage moléculaire à 80 gènes, est le seul test commercialisé qui évalue la biologie sous-jacente d'une tumeur afin de déterminer ce qui entraîne sa croissance. Conjointement, MammaPrint® et BluePrint® fournissent un profil génomique complet pour aider les médecins à prendre des décisions plus avisées dans le cadre des traitements pré et post-opératoires.

Agendia met au point des tests génomiques innovants fondés sur des données probantes et établit des partenariats avec des entreprises novatrices pour développer des outils de traitement numériques de prochaine génération. Les travaux de recherche en cours produisent un arsenal de données qui améliorent les résultats des patientes et répondent à l’évolution des besoins cliniques des patientes atteintes d’un cancer du sein et de leurs médecins à chaque stade de la maladie, du diagnostic initial jusqu’à la disparition du cancer.

Les tests d'Agendia peuvent être commandés pour des biopsies ou des échantillons chirurgicaux afin d'éclairer les décisions de traitement pré et postopératoires. Pour plus d'informations sur les tests d'Agendia et les essais en cours, veuillez consulter le site www.agendia.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210605005041/fr/

Contacts

Terri Clevenger

Tél. : 203.856.4326
Terri.Clevenger@icrinc.com