La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 925,31
    +1 114,13 (+3,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Lamborghini va faire passer ses bolides à la moulinette de l'électrification

·2 min de lecture

Stephan Winkelmann, PDG de la célèbre firme créée en 1963 par l'industriel Ferruccio Lamborghini, annonce une hybride en 2023. Puis la firme, aujourd'hui propriété de Volkswagen, passera à l'électrique. En attendant, les ventes se portent bien.

V8 (Urus), V10 (Huracan Evo de 640 chevaux), V12 ( Aventador jusqu’à 770 chevaux) ? De bons gros moteurs purement à essence d’une énorme cylindrée (6,5 litres sur le V12) ? Las ! Lamborghini doit se mettre en conformité avec l’idéologie dominante. « Le plan d’électrification de Lamborghini est un changement de cap rendu nécessaire par un contexte qui a radicalement évolué », affirme ainsi Stephan Winkelmann, PDG de la célèbre firme créée en 1963 par l'industriel Ferruccio Lamborghini, puis passée entre plusieurs mains dont celle de Chrysler, avant de tomber en 1998 dans l’escarcelle du groupe Volkswagen.

Le patron allemand de la présentait ce lundi son plan « Direzione Cor Tauri », vers la décarbonisation de ses modèles futurs. A l’image de son rival de toujours, Ferrari. En 2023, Lamborghini lancera ainsi son premier modèle de série hybride, et « d'ici fin 2024, l'ensemble de la gamme sera électrifiée ». L’objectif prévoit la réduction de 50 % des émissions de CO2 à partir de début 2025. Pour le 100% électrique, il faudra attendre encore. La première Lambo ainsi gréée est prévue pour la « seconde moitié de la décennie ». A la clé : un investissement de plus de 1,5 milliard d'euros sur quatre ans.

Le nom du plan « Cor Tauri » fait référence à l’histoire du constructeur. Cor Tauri est en effet l’étoile la plus lumineuse de la constellation du taureau ! Or, Ferruccio Lamborghini, passionné de tauromachie, avait justement donné des noms de taureaux à ses voitures. Tradition qui s’est poursuivie… Au sein du pavillon 3 du dernier Salon de Francfort en 2019, le constructeur italien présentait fièrement la une série limitée sur la base de l'Aventador, qui demeurait fidèle au V12 atmosphérique. Celui-ci recevait toutefois déjà le renfort d'un moteur électrique intégré dans la boîte de vitesses et associé à des super-condensateurs...

Deuxième meilleure performance commerciale

a bien résisté à la crise économique engendrée par la pandémie de coronavirus, en signant en 202[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi