La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 278,20
    -1 312,36 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

Lamborghini Huracan Evo Spyder RWD : la simplicité dans la démesure

·2 min de lecture

ESSAI – La Lamborghini Huracan est le dernier modèle de sa catégorie à rester fidèle à un V10 atmosphérique. Son refus obstiné de la suralimentation et de l’électrification n’a qu’un seul but : le bonheur au volant !

Depuis 2015, toutes les Porsche 911 reçoivent un moteur turbocompressé, à l'exception notable de la GT3. Même celles qui ne s’appellent pas Turbo. En renouvelant sa NSX en 2016, Honda a fait basculer sa supercar dans le monde de l’hybridation. Et ce n’est rien à côté de McLaren, qui a annoncé il y a peu l’Artura (lire notre article sur la ), premier modèle hybride rechargeable de sa catégorie. Electrification et suralimentation vont dans le sens de l’histoire, pour diminuer la consommation et les émissions de CO2. Et les constructeurs de voitures sportives parviennent même à optimiser ces technologies pour gagner en puissance et en performances.

Mais la modernité, est-ce vraiment ce que veulent les amateurs de supercars ? Rien n’est moins sûr, à en croire le marché de l’occasion. Porsche, qui avait tenté de rendre obligatoire la boîte de vitesses automatique sur la 911 GT3 en 2013, a été contraint de faire machine arrière quatre ans plus tard, en ajoutant une boîte manuelle au catalogue : à cause de ce choix obligatoire, la nouvelle venue se dépréciait plus vite que sa devancière. Le même phénomène se reproduit aujourd’hui avec la Ferrari 488 GTB. Cette dernière, première de la lignée disposant d’un V8 biturbo, semble moins bien tenir la cote que la 458 Italia qu’elle remplace, animée par un V8 atmosphérique. Dans une catégorie où, de toutes manières, les performances sont impressionnantes, le plaisir au volant compte plus que le verdict du chronomètre. Et les clients semblent préférer les bonnes vieilles recettes.

Le dernier V10 au monde, fabuleux

La Lamborghini Huracan Evo Spyder RWD tourne justement le dos à la modernité. Avec sa cousine Audi R8, elle est la dernière de sa catégorie à faire appel à un V10 atmosphérique. Sur notre version d’essai, la dernière en date, il développe 610 ch (640 ch sur les versions à transmission intégrale) et 560 Nm. Comme son nom l’indique, cette RWD (Rear Wheel Drive) est une simple propulsion, qui promet donc des sensations forte[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi