La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 582,90
    +650,53 (+2,10 %)
     
  • Nasdaq

    13 527,52
    +335,18 (+2,54 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2051
    -0,0036 (-0,30 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    40 277,24
    +3 970,40 (+10,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    970,85
    +42,62 (+4,59 %)
     
  • S&P 500

    3 900,36
    +89,21 (+2,34 %)
     

L'Allemagne a moins emprunté que prévu en 2020, rapportent des sources gouvernementales

par Michael Nienaber
·1 min de lecture
L'ALLEMAGNE A MOINS EMPRUNTÉ QUE PRÉVU EN 2020

par Michael Nienaber

BERLIN (Reuters) - L'Etat allemand a bouclé son exercice budgétaire 2020 en ayant emprunté moins de 150 milliards d'euros, soit près d'un tiers de moins que le plafond de 218 milliards prévu initialement, a-t-on appris lundi de plusieurs sources gouvernementales.

Berlin a limité ses recours à l'endettement parce que les investissements publics n'ont pas été engagés aussi rapidement qu'anticipé, parce que les entreprises n'ont pas sollicité autant que prévu les aides financières mis en place par les pouvoirs publics et parce que l'impact de la crise du coronavirus sur les recettes fiscales a été plus limité qu'escompté, ont expliqué à Reuters deux responsables qui ont requis l'anonymat.

Les nouveaux emprunts émis en 2020 constituent néanmoins un record et dépassent très nettement le précédent plus haut historique, enregistré en 2010 avec 44 milliards d'euros.

Pour 2021, le ministre des Finances, Olaf Scholz, prévoit de nouveaux emprunts susceptibles d'atteindre 180 milliards d'euros.

Un porte-parole du ministère des Finances s'est refusé à tout commentaire.

Le ministère doit présenter mardi le bilan de l'exécution du budget 2020.

(Version française Marc Angrand)