Publicité
La bourse ferme dans 5 h 1 min
  • CAC 40

    7 369,92
    -143,81 (-1,91 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 779,54
    -82,33 (-1,69 %)
     
  • Dow Jones

    39 853,87
    -504,23 (-1,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    +0,0014 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    2 374,20
    -41,50 (-1,72 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 958,69
    -2 266,39 (-3,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 307,48
    -30,70 (-2,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,25
    -1,34 (-1,73 %)
     
  • DAX

    18 141,89
    -245,57 (-1,34 %)
     
  • FTSE 100

    8 083,00
    -70,69 (-0,87 %)
     
  • Nasdaq

    17 342,41
    -654,99 (-3,64 %)
     
  • S&P 500

    5 427,13
    -128,61 (-2,31 %)
     
  • Nikkei 225

    37 869,51
    -1 285,34 (-3,28 %)
     
  • HANG SENG

    17 004,97
    -306,08 (-1,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2888
    -0,0019 (-0,15 %)
     

L'agro-industriel InVivo laisserait tomber Casino, Niel, Pigasse et Zouari encore en discussion

Ricochet64/Adobe Stock

Face aux grandes difficultés de Casino, l'agro-industriel abandonnerait. InVivo et sa filiale à 75% Teract, qui discutent depuis des mois d'un rapprochement avec Casino, vont jeter l'éponge mais pas Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari, cofondateurs de Teract, selon la Lettre A jeudi 8 juin. Contactés par l'AFP, ni le groupe Teract (enseignes Gamm Vert, Jardiland, Boulangeries Louise) ni sa maison mère InVivo qui est l'union de 188 coopératives agricoles, n'ont souhaité faire de commentaire. Teract avait annoncé plus tôt dans la semaine qu'il rendrait "public l'état de ses discussions avec le groupe Casino" jeudi soir.

Casino, coté en Bourse comme Teract, n'a pas non plus commenté jeudi. Teract est issu du rapprochement entre l'activité distribution d'InVivo, essentiellement de la jardinerie, et d'un véhicule d'investissement financier lancé par les hommes d'affaires Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari, important franchisé du groupe Casino. Cette entité négocie depuis plusieurs mois pour intégrer l'activité française de Casino, distributeur en grande difficulté en raison du poids de sa dette.

Mais une autre offre, formulée par le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, deuxième actionnaire de Casino, a émergé depuis. Le média spécialisé La Lettre A écrit jeudi qu'InVivo ne souhaiterait pas investir "un centime dans l'opération de rachat en cours" de Casino. L'entité est par ailleurs depuis fin mars en négociations pour acquérir le producteur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino : tout ce que vous devez savoir sur cette folle affaire à rebondissements
La baisse du prix du beurre en Allemagne est-elle annonciatrice d’un recul de l’inflation en Europe ?
Afrique : Société générale se retire du Congo et du Tchad, la Tunisie évoquée
Les entreprises de taille intermédiaire françaises s'attendent à un ralentissement de leur activité en 2023
Royaume-Uni : le journal The Telegraph va être mis en vente après des dettes impayées