La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 517,29
    -1 497,85 (-4,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

L'agence spatiale russe va vendre une capsule Soyouz

·1 min de lecture

L'agence spatiale russe Roscosmos a annoncé mettre en vente pour la première fois l'une de ses capsules Soyouz, alors que le secteur souffre de problèmes budgétaires et de la concurrence internationale. "Le corps du véhicule de descente n°738 de la mission Soyouz MS-08" a été mis en vente par Glavcosmos, filiale chargée de la promotion de l'agence spatiale, dans un communiqué publié dans la nuit de mardi à mercredi.

"Le module de descente sera une œuvre idéale pour toute exposition publique ou privée ayant pour thème l'espace", a poursuivi Glavcosmos, qui ne précise pas combien l'agence compte récolter d'argent ainsi. "La question du prix de la navette est un secret commercial", a déclaré à l'AFP le porte-parole de Glavcosmos Evguéni Kolomiev.

À lire aussi — Le vaisseau russe Soyouz bat le record de vitesse pour rejoindre l'ISS

Cette navette avait emmené le 21 mars 2018 vers la Station spatiale internationale le cosmonaute russe Oleg Artemiev et les astronautes de la Nasa Drew Feustel et Richard Arnold, décollant du cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan. Ils étaient revenus sur Terre à bord de la même navette le 4 octobre.

L'agence Roscosmos n'a pas souhaité expliquer les raisons de cette mise en vente, une première pour elle. Le secteur spatial — qui a annoncé de nombreux projets très ambitieux — est sous-financé, souffrant à la fois de récentes coupes budgétaires de 150 milliards de roubles (1,6 milliard d'euros) et de la concurrence internationale dans les domaines des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Google va ouvrir sa première boutique à New York
Sur sept simulations de la NASA, une seule aurait permis d'éviter qu'un astéroïde ne percute la Terre
Comment Snapchat va devenir une boutique mondiale en réalité augmentée
L'Europe veut lancer une constellation de satellites autour de la Lune
Facebook va désormais contrôler les contenus haineux ou violents