La bourse ferme dans 5 h 59 min
  • CAC 40

    5 952,96
    +158,81 (+2,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 432,65
    +90,48 (+2,71 %)
     
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9865
    +0,0038 (+0,38 %)
     
  • Gold future

    1 716,40
    +14,40 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    20 157,90
    +572,77 (+2,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,89
    +16,54 (+3,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,09
    +0,46 (+0,55 %)
     
  • DAX

    12 505,40
    +295,92 (+2,42 %)
     
  • FTSE 100

    7 009,99
    +101,23 (+1,47 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     
  • Nikkei 225

    26 992,21
    +776,42 (+2,96 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,1335
    +0,0016 (+0,14 %)
     

L'agence de notation S&P place l'Ukraine à un cran du défaut de paiement

L'agence de notation S&P a abaissé vendredi 12 août la notation de l'Ukraine, qui est désormais étiquetée "SD", ou défaut de paiement "sélectif", dernier cran avant le défaut de paiement, en raison du moratoire sur sa dette extérieure obtenue mercredi. "Compte-tenu des termes et conditions annoncés de la restructuration, et conformément à nos critères, nous considérons cette transaction comme (…) équivalant à un défaut", indique S&P dans un communiqué. L'Ukraine a obtenu de la part de ses créanciers internationaux un moratoire de deux ans sur sa dette extérieure, évaluée à 20 milliards de dollars.

Les notes de la dette à long et court terme en devises étrangères sont dégradées de CC/C à SD. L'agence ne l'accompagne pas, comme c'est le cas pour les autres notations, d'une perspective indiquant si elle envisage de relever ou abaisser, ou de la maintenir. Un pays est considéré en défaut de paiement quand il est incapable d'honorer ses engagements financiers auprès de ses créanciers, qui peuvent être des États, des institutions financières (Fonds monétaire international, Banque mondiale, etc.) ou des investisseurs sur les marchés financiers. Le défaut est qualifié de partiel quand l’État ne rembourse pas une partie de ses obligations.

Un groupe de créanciers occidentaux dont la France, les Etats-Unis, l'Allemagne, le Japon et le Royaume-Uni avaient donné le 20 juillet leur accord à un report de paiement d'intérêts sur la dette ukrainienne après une requête de Kiev, exhortant les autres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Etats-Unis : la pénurie de main d'œuvre s'aggrave
Livraison de courses à domicile : le gouvernement souhaite mieux encadrer l'activité des "dark stores"
Brésil : elle escroque sa mère d'une centaine de millions d'euros d'œuvres d'art
Hérault : un vigneron recrute des campeurs pour effrayer les sangliers
Sécheresse : le golf de Pornic échappe aux restrictions d’eau grâce à une solution écologique