Lagardère : NRJ Group jette l'éponge dans le dossier Virgin Radio

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
NRG.PA9,210,14
MMB.PA29,340,55

Lagardère (Paris: FR0000130213 - actualité) a rejeté les démarches de NRJ Group (Paris: FR0000121691 - actualité) en vue de négocier une montée à 20% voire 100% de Virgin Radio. "NRJ Group a reçu une fin de non-recevoir du Groupe Lagardère et en déduit que Virgin Radio n'est donc pas à vendre", écrit le prétendant dans un communiqué diffusé dans l'après-midi. NRJ Group dit avoir soumis une offre pour prendre 20% du capital de la station "sur la base d'une valorisation de l'ensemble du réseau à 70 millions d'euros", et s'étonne de ce refus "alors que des articles de presse ont fait état de négociations en cours pour l'entrée d'un nouvel actionnaire dans le capital de Virgin Radio sur la base d'une valorisation pour 100% du capital à 20 millions d'euros".

NRJ Group indique en outre que son offre "n'était pas assortie d'une kyrielle de conditions, mais seulement de conditions usuelles et obligatoires dans ce type de transaction" et indique que les demandes de Lagardère "étaient en revanche beaucoup plus inhabituelles car elles visaient notamment à obtenir le paiement par NRJ GROUP d'une indemnité en cas de non réalisation de l'opération, et ce pour quelque raison que ce soit".

Note : Boursier.com et Finance Plus sont édités par Newsweb (groupe Lagardère).