Marchés français ouverture 4 h 49 min

Lagardère: Amber Capital veut balayer une gouvernance qui "a failli à sa tâche"

1 / 2

Lagardère: Amber Capital veut balayer une gouvernance qui "a failli à sa tâche"

"Il n'y a rien de personnel contre Arnaud Lagardère", déclare d'emblée sur BFM Business ce vendredi Joseph Oughourlian, fondateur d'Amber Capital, le premier actionnaire du groupe Lagardère avec 16% du capital. Pourtant, le patron du fonds activiste veut en finir avec le conseil de surveillance de l'entreprise et son président. En cause, des "insuffisances dans la gestion de la société depuis maintenant trop longtemps".

Amber veut la peau du conseil et la tête d'Arnaud Lagardère. Il a présenté les résolutions qu'il soumettra au vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée générale prévue le 5 mai. Ce plan baptisé "Stronger Lagardère" ("Lagardère plus fort") ne prévoit pas tant de changements stratégiques -le groupe ayant en effet en grande partie acté les orientations stratégiques que le fonds préconisait dès son arrivée-  qu'un renouvellement de la gouvernance du groupe.

Et Joseph Oughourlian  n'a pas de mots assez durs pour critiquer l'action du conseil de surveillance et d'Arnaud Lagardère. "Changer Lagardère, c'est changer sa gouvernance qui a été déficiente. (...)  Ce qu'on reproche au groupe et à sa gestion depuis maintenant 17 ans, c'est la très mauvaise gestion de la politique d'investissements et de désinvestissements. On a vendu presque 10 milliards d'actifs depuis plus d'une dizaine d'années, ça été une sorte de liquidation désordonnée du groupe pendant très longtemps"

"Des dizaines d'actifs ont été...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi