Marchés français ouverture 7 h 50 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0695
    -0,0042 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 799,66
    -82,04 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    659,93
    -11,08 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Lafarge Canada s'apprête à doubler les volumes de granulats recyclés par le biais de partenariats clés

·9 min de lecture

MISSISSAUGA, Ontario, April 21, 2022--(BUSINESS WIRE)--En l'honneur du Jour de la Terre (22 avril), Lafarge Canada Inc. est fier d'annoncer l'objectif ambitieux de doubler les volumes de granulats recyclés de l'Est du Canada d'ici 2025 – avec pour mission de fournir aux clients plus de deux millions de tonnes par an – l'équivalent d'un train tractant 16 000 wagons entièrement chargés. La seule utilisation de granulats recyclés est un élément clé de l'approche net zéro de Lafarge Canada, directement associée à la demande mondiale pour des solutions de construction durable afin de promouvoir un meilleur niveau de vie. "2021 a été une année record. Le fait d'avoir généré un taux de croissance de 19 pour cent l'an dernier, dépassant notre objectif initial de 15 pour cent, encourage nos équipes à travailler avec confiance à la réalisation de notre Stratégie granulats 2025", déclare Peter Sanguineti, vice-président, Granulats, Est du Canada. "En fait, nous envisageons déjà de revoir à 25 pour cent le taux de croissance pour cette année, soit une augmentation de 10 pour cent par rapport à la prévision annuelle, sur la base de nos projets en cours avec des partenaires clés dans l’Est du Canada."

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220421005240/fr/

(Photo: Business Wire)

L'investissement de Lafarge dans le portefeuille Granulats recyclés illustre clairement l'engagement de la société en faveur du concept d'économie circulaire. Par exemple, durant la production de granulats recyclés à partir de déchets de démolition et de béton restitué, Lafarge évite l'élimination de ces matériaux dans des décharges et présente une alternative durable aux matériaux vierges, qui sont des ressources non renouvelables. "En outre, nos granulats recyclés de haute qualité réduisent significativement le volume de matériaux vierges à transporter par camions", déclare Marie-Michèle Poirier, responsable, Environnement et Propriétés, Est du Canada. "Afin de réutiliser les déchets de construction et de les transformer en granulats recyclés, nous transportons directement les déchets vers des réserves de dépôts municipaux, ce qui représente généralement une distance plus courte comparativement au transport de matériaux vierges depuis les carrières jusqu'aux chantiers de construction. Cette approche permet une importante réduction des émissions de gaz à effet de serre."

"Notre objectif est de suivre les trois principes de l'économie circulaire, à savoir Réduire, Réutiliser et Recycler, afin de construire plus avec moins et de préserver nos écosystèmes. Dans cette optique, nous concentrons nos efforts au renforcement d'applications pour les granulats recyclés et à l'application de normes de qualité et d'acceptation plus strictes. En parallèle, nous travaillons à abaisser les barrières au niveau des gouvernements provinciaux et locaux", déclare Sanguineti. "Si nous prenons en compte les avantages logistiques découlant de la proximité avec les acteurs du marché et de la nécessité de disposer d'un site fiable pour les déchets de démolition, nous avons une recette gagnante."

Partenariats dans l'Est du Canada

Au cours des dernières années, dans l'Est du Canada, Lafarge a fourni des granulats recyclés pour de multiples projets en partenariat avec le ministère des Transports et Infrastructure Ontario, y compris Metrolinx et le récent projet QEW Credit River. Dernièrement, la société a travaillé avec des sous-traitants du projet Finch Light Rail Transit (LRT) de Mosaic pour fournir des granulats recyclés à Mississauga (Ontario). Ces applications témoignent de la polyvalence et des normes de haute performance du portefeuille Granulats recyclés de Lafarge dans des applications traditionnelles.

"Dans le cadre de l'une de nos récentes initiatives, nous avons approvisionné de multiples partenaires sous-traitants qui réalisent les travaux pour les divers projets du programme Basement Flooding Protection Program de la ville de Toronto", souligne Mark Lambie, responsable commercial, Granulats, Grand Toronto. "La municipalité utilise avant tout du béton recyclé pour le remblai et le creusement de tranchées dans le cadre des chantiers routiers et des mises à niveaux de leur Flood Protection Program pour l'eau et l'eau usée dans les infrastructures. Ceci prouve qu'avec les processus et contrôles adaptés pour garantir les spécifications, la qualité et l'uniformité des produits, et avec une traçabilité adéquate, ce matériau peut être utilisé en toute sécurité dans un éventail beaucoup plus large d'applications."

Dans le cadre de l'exécution de la Stratégie granulats de Lafarge pour l'Est du Canada, la société a également établi un partenariat avec l'Université Concordia, au Québec, pour diriger une étude en collaboration avec la ville de Montréal pour évaluer la performance des granulats recyclés dans différentes applications. "Un autre axe prometteur est notre collaboration avec des groupes d'intérêt de divers secteurs, comme Circular Economy Leadership Canada (CELC) et notre participation à son Forum mondial de l’économie circulaire l'an dernier", souligne Sanguineti. "Enfin, en février dernier, nous avons eu le plaisir de soutenir l’atelier régional intitulé "Maximisation de l'utilisation des granulats recyclés dans la construction routière au Canada", dirigé par Circular Economy Leadership Canada en partenariat avec Circular Innovation Council. L'événement a constitué une excellente occasion de partage d’informations entre les diverses parties prenantes sectorielles et pour approfondir notre compréhension commune des initiatives couronnées de succès et des obstacles qui restent à surmonter."

Études techniques et scientifiques

Nicolas Ginouse, directeur technique, Granulats et Matériaux de construction, Est du Canada: "Les études techniques et scientifiques sur ce sujet montrent clairement que le remplacement total ou partiel des granulats vierges par des granulats recyclés offre des opportunités uniques en termes de sécurité de la chaîne d'approvisionnement, de réduction de la consommation en ressources naturelles, et d'empreinte carbone mondiale, tout en garantissant des performances similaires, et dans certains cas supérieures, en comparaison avec les matériaux vierges. Dans certaines zones européennes, comme à Paris, où l'approvisionnement en granulats vierges est complexe, l'utilisation de granulats recyclés est devenue la norme, étant donné qu'ils sont essentiels pour sécuriser un approvisionnement durable et rentable en granulats, tout en diminuant les émissions de CO2."

En 2019, l'Ontario Good Roads Association (OGRA) a estimé que plus de six millions de tonnes de revêtements bitumineux recyclés (RBR) étaient stockées dans plus d'une centaine de sites de la province. "Si nous devions réutiliser cette quantité de RBR en tant qu'industrie – l'équivalent de plus de 500 000 camions à benne – pour la production d'asphalte pour de nouvelles routes, nous économiserions environ 15 millions de mètres cubes d'eau douce, soit suffisamment d'eau pour plus de 50 000 foyers pendant un an, et nous économiserions en plus 125 000 tonnes en émissions de gaz à effet de serre", conclut Lambie.

Groupe de travail sectoriel

Il existe toutefois quelques barrières freinant la croissance accélérée de l’utilisation des granulats recyclés au Canada. Un des principaux défis est le manque de confiance en la performance - résultant de certains événements malheureux qui se sont produits dans le passé en raison d'acteurs sectoriels ayant approvisionné des projets en matériaux de qualité inférieure, ce qui a mené à des problèmes de qualité et de durabilité. "C'est pour cela qu'il est crucial pour nous d'encourager la définition d'un ensemble de réglementations ou d'un système de certification garantissant une qualité minimale et des obligations de conformité en vue d'une performance de haut niveau. Lafarge a toutefois conscience que nous ne pouvons influencer la situation par nous-mêmes et qu’un consensus est nécessaire parmi les acteurs responsables," a commenté Sanguineti. "Cela étant, nous avons mis sur pied un groupe de travail composé d'acteurs sectoriels partageant le même point de vue, dans l'optique de normaliser les obligations d'acceptation entre tous les gouvernements locaux de l'Ontario."

Faits saillants

  • La Stratégie granulats 2025 vise à doubler le volume de granulats recyclés dans l'Est du Canada – avec pour mission de fournir aux clients plus de deux millions de tonnes par an, l'équivalent d'un train tractant 16 000 wagons entièrement chargés.

  • En 2021, la gamme de produits Granulats dans l'Est du Canada a présenté un taux de croissance de 19%, en hausse par rapport à la prévision de 15%.

  • En 2022, la gamme de produits Granulats dans l'Est du Canada vise déjà un taux de croissance de 25%, soit 10% de plus par rapport aux prévisions de cette année.

  • Lafarge a récemment travaillé avec des sous-traitants du projet Finch LRT de Mosaic pour fournir des granulats recyclés à Mississauga.

  • Lafarge a également approvisionné de multiples partenaires sous-traitants qui réalisent les travaux pour les divers projets du programme Basement Flooding Protection Program de la ville de Toronto. La municipalité utilise avant tout du béton recyclé pour le remblai et le creusement de tranchées dans le cadre des chantiers routiers et des mises à niveaux de leur Flood Protection Program pour l'eau et l'eau usée dans les infrastructures.

  • Lafarge a établi un partenariat avec l'Université Concordia, au Québec, pour diriger une étude en collaboration avec la ville de Montréal pour évaluer la performance des granulats recyclés dans différentes applications.

  • En 2019, l'Ontario Good Roads Association (OGRA) a estimé que plus de six millions de tonnes de revêtements bitumineux recyclés (RBR) étaient stockées dans plus d'une centaine de sites de la province.

Liens connexes

À propos de Lafarge Canada Inc.

Lafarge est le plus important fournisseur de matériaux de construction diversifiés et durables au Canada et fait partie du groupe mondial Holcim. Forte d'un effectif de 6 000 employés et de 350 sites répartis sur l'ensemble du territoire canadien, notre société a pour mission de fournir des solutions qui permettent la construction de villes et de collectivités meilleures. Les villes où les Canadiens vivent, travaillent et élèvent leurs familles et où l’infrastructure des collectivités profite de solutions fournies par Lafarge sous forme de granulats, de ciment, de béton prêt à l'emploi et préfabriqué, d’enrobés bitumineux, de pavage et de construction de routes. www.lafarge.ca

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220421005240/fr/

Contacts

Pour les demandes des médias, veuillez contacter Anna Salomao, responsable des communications, à l'adresse anna.salomao@lafargeholcim.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles