L'activité, la fin de crise et la politique monétaire au coeur des débats en 2013 constate Natixis AM

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
KN.PA5,210,06


(AOF / Funds) - "En ce début d'année 2013, trois interrogations mobilisent toutes les attentions" entame Philippe Waechter, directeur de la recherche économique chez Natixis Asset Management. La première, selon l'analyste, entoure la dynamique de l'activité globale. Pour Natixis, elle devrait être comparable à celle constatée en 2012, mais avec un risque de rupture moins marqué, ce qui sera positif pour la dynamique des marchés financiers.


L'attention des investisseurs sera portée également sur une possible fin de crise en zone euro. Même si l'explosion tant redoutée au printemps dernier n'aura pas lieu, selon Philippe Waechter, pour autant, la zone euro reste dans une position problématique en raison de son incapacité à retrouver rapidement le chemin de la croissance.

Enfin, l'évolution de la politique monétaire et des taux d'intérêt devrait occuper les esprits en ce début d'année, selon l'analyste. A ce sujet, Natixis (Paris: FR0000120685 - actualité) prédit que les politiques seront toujours très accommodantes, et que la volonté des banques centrales de maintenir très basse la structure des taux d'intérêt est plus que jamais réaffirmée.