Publicité
La bourse ferme dans 7 h 42 min
  • CAC 40

    7 943,39
    -13,02 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 899,98
    -12,94 (-0,26 %)
     
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,55 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 129,70
    +3,40 (+0,16 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 499,94
    +1 252,42 (+2,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,58
    -0,16 (-0,20 %)
     
  • DAX

    17 665,39
    -50,78 (-0,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 614,20
    -26,13 (-0,34 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,43 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    -11,60 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 162,64
    -433,33 (-2,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,2676
    -0,0018 (-0,14 %)
     

Lactalis perquisitionné en lien avec des soupçons de fraude fiscale massive

Gile Michel/SIPA

Lactalis a vu plusieurs de ses locaux être perquisitionnés, mardi 6 février. Cette information a été révélée par Le Monde et confirmée par BFM Business. Le géant mondial du lait a corroboré les faits. « Les perquisitions se sont déroulées sereinement et s’inscrivent dans le cadre d’une procédure sur des faits anciens déjà examinés par les autorités », a ainsi informé l’industriel. Celui-ci est soupçonné de fraude fiscale aggravée et de blanchiment de fraude fiscale aggravée.

Le Parquet national financier (PNF) a diligenté l’investigation. Une première enquête a été ouverte en 2018 contre l’entreprise basée en Mayenne. Celle-ci portait sur des suspicions de minoration de son bénéfice imposable. L’année suivante, l’organe a reçu un signalement de la part de la Confédération paysanne. Trois ans plus tard, des dénonciations fiscales obligatoires ont été demandées par le Parquet national financier, qui ont étendu l’enquête aux faits de fraude fiscale aggravée. BFM Business évoque que le Parquet national financier estime le montant des droits susceptibles d’avoir été éludés entre 2009 et 2020 à plusieurs centaines de millions d’euros.

À lire aussi Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, au JDD : « Il faut repenser notre modèle alimentaire »

La Brigade nationale de répression de la délinquance fiscale de la police judiciaire a mené les perquisitions. L’objectif est de remonter la trace d’une éventuelle fraude fiscale. Les locaux visés ont été le siège social de Lactalis situ...


Lire la suite sur LeJDD