La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    34 770,64
    +1 643,66 (+4,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

En l'absence des investisseurs américains, la bourse de Paris est en baisse (-0,43%)

·1 min de lecture

La Bourse de Paris a entamé la semaine en recul de 0,43%, sans catalyseur pour commencer le mois de juillet et en l'absence des investisseurs américains qui prolongent leur week-end grâce à un jour férié ce lundi 5 juillet.

A 09H50, l'indice CAC 40 perdait 28,26 points, à 6.524,99 points.

Vendredi, l'indice phare de la place parisienne avait fini à l'équilibre (-0,01%), à l'issue d'une semaine au cours de laquelle il a perdu 1,06%.

La Bourse de New York a atteint des niveaux records vendredi, soutenue par les bons chiffres de l'emploi, qui ont confirmé la vigueur de la reprise de l'économie américaine.

"Si l'optimisme ne fléchit pas à Wall Street, les autres places de la planète hésitent, partagés entre l'aspiration offerte par la hausse des indices américains et les doutes sur l'expansion du variant Delta", qui fait craindre une quatrième vague, commente Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique

La Russie a annoncé dimanche avoir enregistré un nouveau record de contaminations en 24 heures, qui ont atteint un niveau plus vu depuis le 2 janvier.

L'épidémie a accéléré cette semaine dans toutes les régions du monde, sauf en Amérique latine. En Asie, certains pays ont reconfiné tout ou partie de leur population.

Du côté des indicateurs, la production de l'industrie française a reculé de 0,3% en mai par rapport à avril, et reste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La production industrielle française a reculé de 0,3% en mai
Un an après, les croisières reprennent depuis le port de Marseille
Après avoir menacé de suspendre ses livraisons de champagne en Russie, Moët Hennessy fait marche arrière
TotalEnergies sur le point de bannir l'huile de palme
“Les valeurs de croissance vont tirer leur épingle du jeu” selon Carmignac : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles