La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 699,33
    -125,19 (-0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Un laboratoire américain a réussi une 'avancée historique' dans la fusion nucléaire

·1 min de lecture

C'est une "avancée historique". Un laboratoire public américain s'est félicité mardi 17 août d'avoir produit, grâce à la fusion nucléaire, davantage d'énergie que jamais auparavant, provoquant l'enthousiasme de nombreux scientifiques à travers le monde. L'expérience, qui a eu lieu le 8 août au National Ignition Facility (NIF), en Californie, "a été permise par la concentration de la lumière de lasers", pas moins de 192, "sur une cible de la taille d'un plomb" de chasse, explique un communiqué.

Cela a eu pour effet de "produire un point chaud du diamètre d'un cheveu, générant plus de 10 quadrillions de watts par la fusion, pendant 100 trillionièmes de secondes." C'est huit fois plus d'énergie que lors des dernières expériences réalisées au printemps. La fusion nucléaire est considérée par ses défenseurs comme l'énergie de demain, notamment car elle produit peu de déchets et pas de gaz à effet de serre. Elle diffère de la fission, technique utilisée dans les centrales nucléaires actuellement, et qui consiste à casser les liaisons de noyaux atomiques lourds pour en récupérer l'énergie.

À lire aussi — Des émissions record de C02 à prévoir : pas assez d'énergies propres dans les plans de relance

La fusion est le processus inverse: on "marie" deux noyaux atomiques légers pour en créer un lourd. En l'occurrence deux isotopes (variantes atomiques) de l'hydrogène, donnant naissance à de l'hélium. C'est ce processus qui est à l'oeuvre dans les étoiles, dont notre Soleil.

"Cette avancée place (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

OnlyFans va interdire les contenus pornographiques, mais pas la nudité
Elon Musk travaille sur un robot humanoïde capable de servir les humains
Le 'réseau neuronal' de Tesla devrait être la star de la journée de l'IA d'Elon Musk cette nuit
Un nouveau service de streaming américain devrait bientôt arriver en France
Un satellite chinois semble être entré en collision avec un morceau de fusée russe cette année

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles