La bourse ferme dans 12 min
  • CAC 40

    6 368,30
    -16,84 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 006,87
    -10,57 (-0,26 %)
     
  • Dow Jones

    34 232,86
    -149,27 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,2152
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 863,60
    +25,50 (+1,39 %)
     
  • BTC-EUR

    36 278,27
    -3 616,67 (-9,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 223,78
    +25,86 (+2,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,94
    +0,57 (+0,87 %)
     
  • DAX

    15 397,60
    -19,04 (-0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 039,30
    -4,31 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    13 338,76
    -91,22 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    4 154,27
    -19,58 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 824,83
    -259,67 (-0,92 %)
     
  • HANG SENG

    28 194,09
    +166,52 (+0,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,4121
    +0,0019 (+0,14 %)
     

La télé-réalité inspire la littérature, voici pourquoi

Valentin Etancelin
·Journaliste, Le HuffPost
·1 min de lecture
Depuis la victoire de Loana et Christophe, au mois de juillet 2001, la télé-réalité passionne les foules, y compris la littérature. (Photo: OLIVIER MORIN via AFP via Getty Images)
Depuis la victoire de Loana et Christophe, au mois de juillet 2001, la télé-réalité passionne les foules, y compris la littérature. (Photo: OLIVIER MORIN via AFP via Getty Images)

LIVRES - Vulgaire, vide de sens, plouc. Alors que la télé-réalité a longtemps fait l’objet d’un certain mépris de la part des sphères intellectuelles, une vague d’auteurs s’inspire du genre télévisuel dans une série d’ouvrages parus à temps pour l’anniversaire emblématique de “Loft Story”, qui fête ses 20 ans ce mois-ci.

Leurs noms? Aurélien Bellanger, Delphine de Vigan et Paul Sanfourche. Dans Téléréalité, le premier dresse le récit d’un certain Sébastien, fils de plombier devenu l’un des plus incontournables producteurs du petit écran. Les enfants sont rois, de la seconde, dépeint, lui, l’univers des enfants influenceurs au travers de son héroïne Mélanie Claux, une jeune maman bien décidée à devenir aussi célèbre que les lofteurs l’ont été.

De ces lofteurs, le troisième a préféré n’en garder qu’un, ou plutôt une: Loana Petrucciani. Publié au mois de février dernier au Seuil, l’essai de Paul Sanfourche Sexisme Story questionne tour à tour les images de bimbo, de mauvaise mère et de fille facile qui ont été accolées à la célèbre candidate, pour mieux interroger les violences faites aux femmes et le sexisme de notre société.

Ce livre ne vient pas de nulle part. “J’ai tout vu du ‘Loft’, ‘Star Academy’, ‘L’île de la tentation’, ‘Opération Séduction’ ou ‘Koh-Lanta’, nous confie le journaliste. J’ai regardé ça avec passion, sans aucun recul. En tant que téléspectateur, je me suis régalé, voire rinc&eacut...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.