La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 945,61
    -112,91 (-0,32 %)
     
  • Nasdaq

    14 776,19
    +115,61 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1846
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    34 096,21
    +1 860,74 (+5,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    944,28
    +14,35 (+1,54 %)
     
  • S&P 500

    4 404,18
    +2,72 (+0,06 %)
     

La taxe improbable mise en place au Portugal

La vue des maisons sera taxée (Getty)
La vue des maisons sera taxée (Getty)

Le gouvernement a décidé de davantage imposer les propriétaires dont le logement bénéficie d’une belle vue ou de davantage d’ensoleillement.

Drôle d’initiative de la part du gouvernement portugais. Afin de remplir les caisses de l’Etat, une taxe étonnante a été mise en place. Il s’agit d’imposer davantage les propriétaires de logement bénéficiant d’un bon ensoleillement ou d’une vue remarquable.

Seuls les logements dont la valeur fiscale atteint au moins 250 000 euros sont concernés par cette surimposition. La hausse de l’impôt pourra atteindre jusqu’à 20%, contre 5% actuellement, s’il bénéficie d’une vue remarquable. Une mesure qui a évidemment suscité la colère des associations de propriétaires.

Des réductions en cas de vue sur un cimetière

Mais il y a une contrepartie à cette taxe. En effet, les propriétaires de logements qui donnent par exemple sur un cimetière bénéficieront d’une diminution de la taxe foncière allant jusqu’à 10%, contre 5% actuellement.

La taxe ne s’applique que lors des achats de propriétés, ou lorsqu’elles sont réévaluées par les propriétaires. Initialement, la mesure devait toucher tous les logements, quelque soit leur valeur. Avant d’être finalement réadaptée, suite à l’amendement déposé par un député communiste.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles