La Bourse de Paris hésitante, partagée par les résultats d’entreprises

Dans l’attente de la réunion mensuelle de la Banque centrale européenne (BCE) et de sa décision sur les taux directeurs, le CAC 40 cherchait une orientation ce jeudi matin, partagé par des publications d’entreprises disparates. A 11 heures, l’indice phare de la Bourse de Paris avancait de 0,22%, à 3,650.96 points.

Alcatel-Lucent, en particulier, était sous les projecteurs (+8% à l’ouverture), alors que l'équipementier télécoms a annoncé la démission de l'actuel directeur général, Ben Verwaayen, à l’occasion de la publication de ses résultats annuels. Le groupe franco-américain a ainsi dévoilé ce matin une perte de 1,37 milliard d'euros en 2012, bien supérieure aux attentes (475 millions), en raison d’une lourde dépréciation d’actifs. Le chiffre d’affaires a de son côté reculé de 5,7%, à 14,45 milliards d'euros. Cliquez ici pour plus de détails.

Parmi les autres publications du jour, Sanofi a publié un chiffre d’affaires de 8,53 milliards d'euros, en hausse de 0,2%, et un bénéfice net en chute de 24,3%, à 1,57 milliard, pénalisé par des pertes de brevets de médicaments aux Etats-Unis. En conséquence, le groupe pharmaceutique attend pour cette année un bénéfice par action stable, voire en baisse, par rapport à celui de 2012 (1,19 euros). Cliquez ici pour plus de détails.

Nexans a annoncé un bénéfice net de 27 millions d'euros l'an dernier, contre une perte de 178 millions en 2011, pour un chiffre d’affaires de 4,87 milliards d'euros. Le fabricant de câbles a surtout dévoilé un plan d'économies de 70 millions et un plan stratégique permettant de dégager un résultat opérationnel de 350 à 400 millions d’euros, à l'horizon 2015. Cliquez ici pour plus de détails.

De son côté, Dassault Systèmes a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes en 2012, tirés par une croissance à deux chiffres des ventes de logiciels. La marge opérationnelle s'est élevée à 31,6% ...

... Lire la suite sur capital.fr