La Bourse de Paris s’est reprise grâce aux indices PMI étrangers

Au lendemain de sa plus forte baisse de l’année, sur fond de risque politique en Italie et en Espagne, la Bourse de Paris a repris des couleurs aujourd’hui. Parmi les statistiques publiées ce mardi, les bons indices PMI montrant une hausse de l’activité dans les services en Allemagne et aux Etats-Unis ont soutenu la tendance. A 17h35, le CAC 40 a repris 0,95%, à 3.694,70 points.

Les craintes d’instabilité politique en Europe, à l’approche des élections générales italiennes et à la suite des accusations de corruption de Mariano Rajoy, ont ainsi été mises de côté par les opérateurs, au profit des bons résultats d’entreprises et des signes d’amélioration de la conjoncture en dehors de l'Hexagone.

Dans la zone euro, l’indice des directeurs d’achat du secteur des services (PMI) s’est amélioré de 0,8 point à 48,6 en janvier. La croissance de l’activité a été particulièrement remarquable en Allemagne, où l’indice a progressé de 3,7 points à 55,7 points. Son meilleur niveau depuis juin 2011. Seul l’indice français des services a reculé le mois dernier, pour atteindre un plus bas depuis mars 2009.

Aux Etats-Unis, l’indice non manufacturier a continué d’augmenter en janvier, confirmant le retour de l’optimisme annoncé par le plus haut de neuf mois de l’indice de l’activité manufacturière, publié vendredi dernier.

Du côté des valeurs, L’Oréal a terminé en première position du CAC 40 (+2,21%). Hier, la célèbre marque avait annoncé la commercialisation de ses produits sur un site internet, au premier semestre 2013.

Safran a bondi de 2,11%, alors que l’équipementier aéronautique pourrait racheter les activités espace de l’italien Avio. Non loin, GDF Suez a pris 1,94%. Le groupe devrait détenir 40% d’un projet de production d'électricité et de dessalement d'eau au Koweit, selon un journal local. Sa filiale belge Electrabel a aussi annoncé avoir limité la perte de clients grâce à la baisse des ...

... Lire la suite sur capital.fr