La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 756,18
    -44,42 (-0,13 %)
     
  • Nasdaq

    13 829,41
    -70,78 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    29 538,73
    -229,33 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1913
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 453,28
    -245,52 (-0,86 %)
     
  • BTC-EUR

    50 275,09
    -242,01 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 274,93
    -19,65 (-1,52 %)
     
  • S&P 500

    4 123,15
    -5,65 (-0,14 %)
     

L’usine Peugeot-Citroën (Stellantis) de Rennes au point mort à cause de problèmes d’approvisionnement

·1 min de lecture

Vents contraires pour Stellantis. En raison d'un problème d'approvisionnement de pièces, la production de l'usine PSA Peugeot-Citroën de Rennes-La Janais, où travaillent environ 2.000 personnes, a calé et a été arrêtée vendredi et lundi, de sources concordantes. "Il y a eu un CSE (conseil économique et social, ndlr) ce matin et on a confirmé qu'on travaillait demain matin" (mardi), a indiqué le service de communication de l'usine, confirmant que la production a été à l'arrêt vendredi et lundi.

"C’est un problème d’approvisionnement des pièces en semi-conducteur, une crise (d'approvisionnement) mondiale" qui est à l'origine de cet arrêt, selon la même source. Dans un communiqué à l'AFP, la CFDT dit souhaiter "avoir davantage de visibilité sur cette crise et sur le plan d’action mise en oeuvre par la direction de la Supply Chain du groupe pour anticiper et prendre les décisions les plus adaptées". Le syndicat dit attendre "beaucoup du programme d'investissement de 20 milliards d'euros pour accélérer la relocalisation de la Recherche & Développement & Production de semi-conducteurs en France afin que notre industrie ne soit plus dépendante des productions en provenance de Taïwan".

>> A lire aussi - Comment PSA arrive à faire payer plein pot ses clients

"Au regard de cette crise d’approvisionnement qui impacte toutes les usines du Groupe et qui malheureusement pourrait s’étendre sur toute l’année 2021, la CFDT réitère à la direction du groupe sa demande d’ouverture d’une négociation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla : Elon Musk intronisé “roi de la tech”
Tesla bloque l'accès à son logiciel de "conduite autonome complète" à certains utilisateurs
Volkswagen pourrait supprimer jusqu'à 5.000 postes d'ici fin 2023
“À” ou “en” : rendez à chaque moyen de transport sa préposition
1 million d’euros de PV annulés !