La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 056,13
    -221,63 (-0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

L’usine française de Toyota va aussi produire des... Mazda

·2 min de lecture

EXCLUSIF - Le site de Valenciennes ne fera pas que des Toyota. Il lancera à la fin de l’année une version de la citadine Yaris pour le constructeur Mazda.

L’usine Toyota de Valenciennes fait fort. Non seulement elle produit un deuxième modèle pour Toyota depuis le 5 juillet. Mais, "elle fabriquera aussi un véhicule pour le constructeur ", indique Jim Crosbie, directeur du centre de production du Nord. La fabrication "démarrera en fin d’année", selon une source interne. Il s’agira de la petite citadine "Yaris IV hybride lancée l’année dernière, à la calandre redessinée et avec le logo Mazda" ! Toyota détient 5% de son compatriote (depuis 2017). Mazda, qui a vendu 1,24 million de véhicules dans le monde l’an passé, manque de petits modèles à faibles émissions en Europe. Ce tour de passe-passe lui permettra ainsi de baisser le niveau moyen de ses émissions à bon compte et de ne pas payer d’amende à Bruxelles. Toyota, qui possède par ailleurs 5% de son autre i (depuis août 2019), fournit déjà à ce dernier ses compactes Corolla hybrides produites en Grande-Bretagne.

C’est en tout cas une grande nouvelle pour le site de Valenciennes, qui ne fabriquait depuis vingt ans que des … Toyota. L’usine, qui assemble aujourd’hui des Yaris et son nouveau compte d'ailleurs battre dès 2022 son record de production avec ses trois modèles. Le précédent pic historique datait de 2007 avec 262.000 unités. L’an passé, l’usine avait assemblé 188.140 Yaris seulement, à cause de plus d’un mois d’arrêt dû à la pandémie. Il n’empêche. La citadine Yaris n’en a pas moins été la voiture la plus produite en France, devant le Peugeot 3008. Le géant nippon a investi 400 millions d’euros sur le site pour la Yaris de quatrième génération et son dérivé SUV. Le site valenciennois emploiera 5.000 personnes à la fin de l’année (dont 3.535 CDI actuellement). Contre 4.750 fin 2019. Avec un travail en trois équipes, 24 heures sur 24.

10 à 15% de la valeur ajoutée

La clé de la production de ces petites voitures réputées à faibles marges en France, c’est l’acclimatation du dans l’Hexagone. Dès le départ, Valenciennes a été conçu comme un site "maigre". Sa superfi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles