La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    24 048,05
    +73,72 (+0,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

L’or pourrait être proche d’un prix d’achat, selon ces indicateurs

L’or a perdu beaucoup de terrain depuis son pic du 8 mars, à contre-courant des marchés d’actions. Le métal jaune a en effet souffert de la forte avancée des taux à long terme au printemps, après leur plongeon lié au choc de l’invasion de l’Ukraine. Et cet été, en juillet, la vigueur du dollar et l’affaiblissement des anticipations d’inflation (sur fond de craintes de récession et d’inflexion des cours des matières premières) ont pesé sur le cours de l’or, qui a rejoint il y a deux semaines ses planchers de 2021.

Pour autant, certains éléments suggèrent que l’or se situe non loin de points d’entrée attractifs pour un investisseur de moyen ou long terme. D’abord, les gérants de fonds ont rarement été aussi pessimistes sur les perspectives de l’or, au vu de leurs positions nettes détenues relevées sur le marché, historiquement basses actuellement à l’aune de leur évolution depuis 2006. Or, les creux relevés sur ces positions nettes ont souvent globalement coïncidé avec des points bas sur le cours de l’or. Un bon indicateur contrarien, donc…

Par ailleurs, le spectre d’une récession (ou du moins d’un net ralentissement de l’économie), associée à une forte inflation persistante, menace la planète. Or, un scénario de “stagflation” (croissance en berne et forte inflation), peu favorable aux marchés d’actions, “le serait au contraire pour l’or”, souligne CPR Asset Management. C’est en effet ce que l’on avait observé durant les années 70, dernière période de forte inflation, accompagnée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Meta lance un emprunt pour la première fois
Lidl remet en vente un robot de cuisine très populaire
Affaire Assu 2000 : un Français mis en examen au Maroc
Avast bondit de 40% à Londres après un feu vert britannique pour son rachat par Norton
Axa annonce un programme de rachat d'actions pour un montant très élevé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles