Marchés français ouverture 7 h 26 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 846,46
    -463,99 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

“L’or devrait profiter de l’inflation, dont la vigueur risque de surprendre !”

·1 min de lecture

Le début de l’année 2021 a marqué le plus mauvais départ pour l’or depuis 39 ans, avec un recul de 10% sur le premier trimestre. Les taux d’intérêt outre-Atlantique sont remontés, portés par les inquiétudes sur la dette abyssale du gouvernement américain, mais aussi et surtout par les perspectives de croissance historique avec la fin de la crise sanitaire. Fin de la hausse pour l’or après le beau parcours réalisé en 2020 ? Pas si sûr : le marché physique semble aujourd’hui en ébullition, et la relique barbare n’a peut-être pas dit son dernier mot… d’autant que bon nombre de questions se posent sur un possible retour de l’inflation, et que les cours se sont redressés depuis le début du mois de mai…

L’or a beaucoup souffert, en début d’année, des changements de perspectives macro-économiques. D’abord, bien sûr, les anticipations d’une reprise vigoureuse au second semestre avec le déploiement de la vaccination dans les économies développées, ont poussé les investisseurs à rechercher du risque et à se positionner sur les actions, notamment sur les secteurs qui avaient beaucoup souffert en 2020 (aviation, banque…). L’or a pâti d’un moindre degré d’inquiétude. Dans le même temps, l’arrivée au pouvoir du président américain Joe Biden et de son équipe ont laissé entrevoir une politique de relance budgétaire toujours aussi soutenue, avec l’adoption d’un nouveau plan de relance et d’un plan d’infrastructure qui pourrait intervenir en deuxième partie d’année. Le déficit abyssal généré par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après l’incendie à Strasbourg, OVHcloud (OVH) veut faire profiter tous ses clients de sauvegardes automatiques
Google (Alphabet) dans le viseur de l’Allemagne
Boeing va vendre de nouveaux 737 MAX à SMBC !
Safran : la crise de l’aéronautique va retarder la nouvelle usine de Lyon
Le pétrole cale, les exportations de l'Iran en question

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles