La bourse ferme dans 2 h 42 min

L’Italie risque de tomber en récession en raison du coronavirus

L'Italie, l'homme malade de l'Europe depuis 20 ans, est décidément à la peine. Alors que l'épidémie de coronavirus paralyse les régions les plus productives de la Botte, frappées par des mesures de restriction, l'économie du pays risque fort de tomber en récession... Pour autant, le gouvernement s'est refusé à imposer un blocus sur le poumon économique du pays. "Les mesures restrictives qui ont été prises concernant des territoires d'une grande importance pour l'économie italienne auront des conséquences sur les activités économiques liées aux transports, au divertissement et à la vie sociale", a reconnu lundi le ministère italien de l'Economie dans un communiqué.

"Il faut souligner cependant que les activités de production et l'administration publique continueront à fonctionner normalement", rappelle le ministère. Les trois régions les plus riches et les plus développées d'Italie sont également celles les plus touchées par l'épidémie du Covid-19: la Lombardie, la Vénétie et l'Emilie-Romagne. Selon des chiffres datant de 2017 de l'Institut national des statistiques (Istat) ces trois régions, sur les vingt que compte l'Italie, représentaient 40,1% du Produit intérieur brut (PIB) mais seulement 31,5% de la population, et sont donc les plus productives de la péninsule.

>> A lire aussi - Actions, or... 12 placements qui s'envolent à cause du coronavirus

Le gouvernement a pris dimanche des mesures draconiennes pour endiguer l'épidémie de coronavirus qui a déjà contaminé plus de 7.300 personnes et causé 366 morts dans le pays. Les entrées et sorties d'une vaste zone dans le nord qui va de Milan, capitale économique, à Venise, haut lieu du tourisme mondial, sont désormais étroitement limitées, selon un décret publié par le gouvernement. Dans la région de Lombardie et dans quatorze provinces italiennes, toutes les manifestations culturelles, sportives ou religieuses sont interdites, et les discothèques, pubs, écoles de danse et autres lieux similaires devront également fermer leurs

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le ministre Franck Riester testé positif au coronavirus
Assurance vie 2019 : les taux des fonds euros de plus de 500 contrats
CAC 40 : ce lundi rentre dans le Top 5 des pires séances de l’histoire
Epargne retraite : SMAvie lance un PER individuel
Les Leader Price ne seront finalement pas forcément rachetés par Aldi