Publicité
Marchés français ouverture 3 h 2 min
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 064,01
    -750,55 (-1,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0707
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 978,01
    +36,23 (+0,20 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 817,60
    +57,32 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 404,57
    -13,30 (-0,94 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     

Les États-Unis confirment un échange de détenus avec l’Iran

L'accord conclu témoigne d'un apaisement des tensions entre l'Iran et les États-Unis (photo d'illustration).  - Credit:MORTEZA NIKOUBAZL / NurPhoto / NurPhoto via AFP
L'accord conclu témoigne d'un apaisement des tensions entre l'Iran et les États-Unis (photo d'illustration). - Credit:MORTEZA NIKOUBAZL / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Les cinq ex-détenus américains en Iran libérés en vertu d'un accord d'échange de prisonniers avec Washington, avec la médiation du Qatar, sont désormais en route pour les États-Unis. À Washington, la Maison-Blanche a confirmé que les ex-prisonniers et les membres de leur famille avaient bien quitté Doha par avion pour rentrer en sol américain.

À New York, le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a dit s'être entretenu avec les Américains libérés après leur arrivée à Doha, où ils avaient été accueillis sur le tarmac par des accolades, en évoquant une conversation « émouvante ». « Je leur ai parlé à leur atterrissage à Doha. Je peux vous dire que c'était pour eux, pour moi, une conversation émouvante », a-t-il dit en ajoutant que « cela fait vraiment du bien de pouvoir dire que nos concitoyens sont maintenant libres ».

À LIRE AUSSI Vers un grand « deal » au Moyen-Orient ?

Transfert de 6 milliards de dollars

Au préalable, un transfert de fonds iraniens gelés en Corée du Sud, d'un montant de six milliards de dollars, a été annoncé à Doha et confirmé par l'Iran. Ce transfert fait partie de l'accord, qui prévoit également la libération par les États-Unis de cinq prisonniers iraniens. Deux d'entre eux, bénéficiant d'une mesure de clémence, sont eux aussi arrivés lundi à Doha, pour retourner en Iran, ont indiqué lundi des médias iraniens. Les trois autres ex-prisonniers libérés ne souhaitent pas, quant à eux, aller en Iran.

Cet arrangement avait été annoncé l [...] Lire la suite