Marchés français ouverture 1 h 46 min
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 940,92
    +69,65 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0580
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    22 039,11
    -190,41 (-0,86 %)
     
  • BTC-EUR

    19 633,11
    -599,72 (-2,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,54
    -10,25 (-2,22 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     

L’inflation marque le pas aux Etats-Unis

La flambée des prix a ralenti aux Etats-Unis en avril, selon l'un des principaux indices d'inflation dans le pays publié vendredi, tandis que les ménages ont modéré leurs dépenses, mais moins qu'attendu. L'inflation s'est élevée à 6,3% sur un an en avril, contre 6,6% en mars, selon l'indice PCE du département du Commerce, et, sur un mois, le ralentissement est encore plus marqué, à 0,2% contre 0,9% le mois passé.

Cet indicateur, mesure préférée de la Banque centrale américaine (Fed) pour jauger l'inflation, avait atteint en mars un sommet depuis 40 ans. L'autre indicateur d'inflation, l'indice CPI, publié par le département du Travail et utilisé notamment pour le calcul des retraites, a lui aussi un peu ralenti en avril, à 8,3% sur un an, après avoir atteint en mars 8,5%, son plus haut niveau depuis 1982. Hors alimentation et énergie, l'inflation dite sous-jacente est stable sur un mois, à 0,3%, et ralentit sur un an, à 4,9% (contre 5,2% le mois dernier). Quant aux revenus, ils ont progressé de 0,4%, un peu moins qu'en mars (0,5%).

Touchés par l'inflation, les Américains ont ralenti leurs dépenses par rapport au mois précédent. Celles-ci ont augmenté de 0,9%, quand elles avaient grimpé de 1,4% en mars, selon des données révisées en hausse. Les analystes attendaient cependant un ralentissement plus fort et tablaient sur +0,6%. Ils ont augmenté leurs dépenses en services, notamment pour aller au restaurant, et pour payer leur loyer. Ils ont aussi acheté des voitures et pièces détachées. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hôpitaux : "Cet été, on peut avoir des morts", s'alarme le chef des urgences de l'hôpital Georges-Pompidou
Influenceurs : « La notoriété ne fait pas tout »
Tuerie au Texas : pour combattre le "mal dans notre société", Trump appelle à "armer les citoyens"
La pénurie de main-d'œuvre menace le trafic aérien
Crise alimentaire : mis en cause, Poutine rejette la faute sur l'Europe et les Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles