La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 648,25
    +964,94 (+2,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

L’incroyable bourde d’un centre de vaccination qui injecte… du sérum physiologique

·1 min de lecture

Près de 140 personnes venues se faire vacciner à Épernay ont en réalité reçu une dose de sérum physiologique. Une erreur incroyable, heureusement sans conséquence.

C’est une affaire qui semble à peine croyable. Le centre de vaccination d’Épernay, dans la Marne, est à l’origine d’une improbable bourde, révélée par nos confrères de France Bleu, vendredi 23 avril. 140 habitants de la commune, qui devaient recevoir une injection du vaccin Pfizer, ont en réalité été vaccinés avec du sérum physiologique, ce mardi 20 avril. Une injection heureusement sans conséquence pour la santé de ces patients, puisque le produit injecté est une solution d’eau salée, utilisée dans différents soins comme le nettoyage de plaies, ou encore comme diluant lors d’injections.

Pour le moment, aucune justification n’a été donnée pour expliquer cette improbable méprise, alors que le centre s’est rendu compte de son erreur le lendemain, mercredi 21 avril. Il a alors immédiatement contacté les 140 personnes concernées et "ils ont eu l’occasion d’échanger avec un médecin pour répondre à leurs interrogations", précise dans un communiqué relayé par LCI le CHU de Reims, gestionnaire du centre de vaccination. Les patients ont également pu prendre un nouveau rendez-vous pour se faire vacciner, dès le 23 avril pour certains.

"Cela paraît complètement inconcevable", s’étonne un médecin marnais, interrogé par L’Union avant de poursuive : "Qu’une personne puisse se tromper une fois cela peut arriver. Tout le monde est passé par là. Mais se planter toute la journée, cela fait froid dans le dos". Contacté par le quotidien régional le préfet de la Marne, Pierre N’Gahan, s’est dit quant (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Feu vert aux États-Unis pour la reprise de la vaccination avec Johnson & Johnson
La "bulle" de voyages entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie suspendue
Elle commande des draps, mais reçoit un colis de 5 kilos d'ecstasy
Pourtant vacciné avec Pfizer, un couple marseillais contracte le Covid-19
Un Don Juan japonais escroquait ses 35 petites amies