La bourse ferme dans 43 min
  • CAC 40

    6 690,36
    +25,16 (+0,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 948,21
    +12,70 (+0,32 %)
     
  • Dow Jones

    33 888,00
    +38,54 (+0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0365
    +0,0020 (+0,20 %)
     
  • Gold future

    1 771,60
    +16,30 (+0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    15 842,50
    +126,27 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    388,05
    -0,68 (-0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,51
    +2,27 (+2,94 %)
     
  • DAX

    14 395,60
    +12,24 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 539,92
    +65,90 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    11 075,64
    +26,14 (+0,24 %)
     
  • S&P 500

    3 972,92
    +8,98 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,2009
    +0,0044 (+0,36 %)
     

L’importance de la confidentialité conduit les entreprises du Benelux à choisir des clouds souverains

Les besoins spécifiques et les environnements réglementaires de cette région favorisent également les clouds hybrides ainsi que la localisation et les fournisseurs durables, selon l’étude ISG Provider Lens™

BRUXELLES, November 25, 2022--(BUSINESS WIRE)--Les entreprises de la région Benelux sont de plus en plus demandeuses de clouds souverains et de services cloud durables, selon le nouveau rapport de recherche publié aujourd’hui par Information Services Group (ISG) (Nasdaq : III), un cabinet leader mondial dans le conseil et la recherche en technologie.

D’après l’étude 2022 ISG Provider Lens™ portant sur les solutions et services de centres de données sur cloud privé/hybride nouvelle génération proposés au Benelux, malgré des différences marquées dans leurs économies et environnements réglementaires, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg ont plusieurs points communs en termes de tendances de cloud privé/hybride.

« Comme l’Union européenne dans son ensemble, le Benelux est un marché dynamique », a déclaré Ola Chowning, partenaire, ISG Europe du Nord. « Ses réseaux rapides et son personnel hautement qualifié attirent de nombreux prestataires de services cloud. »

Les services de clouds souverains, qui peuvent aider les entreprises à satisfaire aux exigences de sécurité et de confidentialité de l’UE et de certains gouvernements nationaux, sont de plus en plus privés dans la région Benelux, peut-on lire dans l’étude. Le paysage industriel unique de cette région et les secteurs financiers hautement réglementés ont des critères de plus en plus élevés en matière de protection des données. ISG s’attend à une augmentation significative du recours aux clouds souverains, en particulier aux Pays-Bas, qui concentre de nombreuses entreprises dans des industries critiques qui mettent l’accent sur la sécurité des données.

Dans la région Benelux, de nombreuses entreprises de taille moyenne à grande adoptent également des environnements de cloud hybride qui incluent des clouds privés et les meilleurs services proposés par des clouds publics, selon ISG. Pour réduire le délai de commercialisation, les clients préfèrent souvent des prestataires de services ayant noué des partenariats solides avec des hyperscalers et pouvant automatiser une orchestration multi-clouds.

Les Pays-Bas se classent à un rang plus élevé que la Belgique et le Luxembourg en matière de transformation digitale, à partir de la taille et du nombre de contrats liant entreprises et prestataires de services, selon l’étude. L’interprétation moins stricte des réglementations UE de ce pays a attiré au moins 200 entreprises britanniques depuis 2016. L’Amsterdam Internet Exchange (AMS-IX), l’un des plus importants point d’échange Internet au monde, intéresse de nombreux opérateurs de centres de données et hyperscalers.

Le Luxembourg, centre financier de la région et plaque tournante pour de nombreuses multinationales, est fortement réglementé et est difficile d’accès pour les fournisseurs, d’après l’étude. Une présence locale est requise, c’est pourquoi de nombreux opérateurs de centres de données établissent des partenariats avec des acteurs locaux. La Belgique est moins strictement réglementée mais dispose d'une communauté soudée pouvant désavantager les prestataires de services extérieurs, selon l’ISG.

L’étude souligne également d’autres tendances dans la région, notamment la consolidation de l’industrie des centres de données et l’émergence d’installations dans des villes plus petites, ce qui pourrait accélérer le développement d’applications informatiques de pointe.

L’étude ISG Provider Lens™ 2022 portant sur les solutions et services de centres de données sur cloud privé/hybride nouvelle génération proposés au Benelux évalue les capacités de 48 fournisseurs dans quatre domaines : les services gérés pour les grands comptes, les services gérés pour le milieu de marché, l’hébergement géré et les services de co-implantation.

L’étude cite Accenture, Atos, Kyndryl et Sopra Steria en tant que leaders dans deux domaines chacun. Elle mentionne également Capgemini, Cloudreach, Interxion (Digital Realty), Equinix, NorthC et TCS comme leaders dans un domaine chacun.

Parallèlement, Axians et Sopra Steria sont qualifiés de « rising stars », c’est-à-dire d’entreprises ayant un portefeuille prometteur et un fort potentiel, selon la définition d’ISG, dans un domaine chacun.

L’étude ISG Provider Lens™ 2022 portant sur les solutions et services de centres de données sur cloud privé/hybride nouvelle génération proposés au Benelux est disponible pour les abonnés ou à l’achat ponctuel à cette adresse.

À propos de l’étude ISG Provider Lens™

La série d’études ISG Provider Lens™ Quadrant est la seule évaluation de fournisseurs de services à associer une analyse du marché et une recherche empiriques axées sur les données avec l’expérience et les observations du monde réel par l’équipe de conseil d’ISG. Les entreprises trouveront une multitude de données détaillées et d’analyses de marché pour les aider à orienter leur sélection de partenaires en sous-traitance appropriés, tandis que les conseillers ISG utilisent les rapports pour valider leurs propres connaissances du marché et formuler des recommandations aux entreprises clientes d’ISG. L’étude porte actuellement sur les fournisseurs qui proposent leurs services à l’échelle mondiale, aux États-Unis, au Canada et au Brésil ainsi qu’en Europe, notamment au Royaume-Uni, en France, au Benelux, en Allemagne, en Suisse, dans les pays nordiques, mais aussi en Australie, à Singapour et en Malaisie, d’autres marchés devant être ajoutés à l’avenir. Pour tout complément d’information sur les recherches ISG Provider Lens, visitez notre site Internet.

Une série d’études complémentaires, les rapports ISG Provider Lens Archetype, propose une évaluation inédite des fournisseurs en partant du point de vue de différents types d’acheteurs spécifiques.

À propos d’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq : III) est un cabinet leader mondial dans le conseil et la recherche en technologie. Plus de 800 entreprises font confiance à ISG, dont plus de 75 des 100 plus grandes entreprises mondiales. ISG conseille les entreprises, les organisations du secteur public ainsi que les fournisseurs de services et technologies à atteindre l’excellence opérationnelle et à bénéficier d’une croissance plus rapide. Le cabinet est spécialisé dans les services de transformation numérique, comprenant les analyses du cloud, des données et de l’automatisation ; les conseils en sourcing ; les services de gestion des risques et de la gouvernance ; les services d’opérateurs réseau ; la conception de stratégies et d’opérations ; la gestion du changement ; la veille économique, ainsi que la recherche et l’analyse des technologies. Fondé en 2006, et basé à Stamford, dans le Connecticut (États-Unis), ISG emploie plus de 1 300 professionnels du numérique opérant dans plus de 20 pays ; une équipe mondiale connue pour sa réflexion innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie de la technologie et du secteur, ainsi que ses capacités de premier plan en termes de recherche et d’analyse basées sur les données de places de marché les plus complètes de l’industrie. Pour de plus amples informations, visitez le site www.isg-one.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221125005016/fr/

Contacts

Will Thoretz, ISG
+1 203 517 3119
will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG
+44 (0)20 3457 6403
kate.hartley@carrotcomms.co.uk