La bourse ferme dans 9 min
  • CAC 40

    6 640,01
    -61,97 (-0,92 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 161,28
    -33,64 (-0,80 %)
     
  • Dow Jones

    34 738,67
    -26,15 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,1715
    -0,0032 (-0,27 %)
     
  • Gold future

    1 753,10
    +3,30 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    36 077,38
    -1 872,09 (-4,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 049,74
    -53,32 (-4,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,72
    +0,42 (+0,57 %)
     
  • DAX

    15 532,97
    -111,00 (-0,71 %)
     
  • FTSE 100

    7 060,82
    -17,53 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 990,06
    -62,18 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    4 445,66
    -3,32 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3669
    -0,0052 (-0,38 %)
     

L’impôt minuscule (encore) payé par Google en France l’an passé

·1 min de lecture

20,5 millions d’euros : telle est la charge d’impôt sur les bénéfices passée par la filiale française de Google pour l’année 2020. Cela grâce au montage d’optimisation fiscale mis en place par le moteur de recherche américain, qui lui permet de déclarer en Irlande les revenus générés en France. Le californien déclare au fisc français un chiffre d’affaires peu élevé (576 millions d’euros), qui correspond seulement aux services rendus par la filiale française aux autres entités du groupe.

En réalité, le chiffre d’affaires effectivement généré en France est bien plus élevé. Il est au minimum de 2,5 milliards d’euros si l’on se fie aux revenus de la publicité dans les moteurs de recherche en 2020 selon l’observatoire du SRI, de l’Udecam et d’Oliver Wyman. Et encore, ces recettes tirées du “search” n’ont représenté l’an dernier que 57% du chiffre d’affaires mondial de Google. Le géant californien tire aussi de copieux revenus de ses multiples autres services: YouTube, AdWords, AdMob, AdManager, l’hébergement.... En appliquant ce ratio à la France, le chiffre d’affaires effectivement engrangé dans l’Hexagone grimperait jusqu’à 4,5 milliards d’euros.

Sachant que la marge avant impôt globale de Google l’an dernier s’élevait à 26%, alors le bénéfice opérationnel avant impôt engrangé en France serait compris entre 700 millions et 1,2 milliard d’euros. Avec un taux de 31%, le groupe dirigé par Sundar Pichai aurait donc dû en réalité payer entre 200 et 350 millions d’euros d’impôts sur les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après le Brexit, les riches banquiers ont émigré vers le continent en 2019
Le fonds souverain de la Norvège a gagné un montant phénoménal en Bourse
À Singapour, le studio Ubisoft visé par une enquête pour harcèlement et discrimination
Un homonyme de Mohamed Merah gagne son procès contre M6 qui l’avait accusé par erreur
Le CAC 40 lesté par les craintes sur le variant Delta

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles