La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    33 925,05
    +1 141,32 (+3,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

L’Impériale présente ses prévisions pour 2022

·9 min de lecture

CALGARY, Alberta, December 17, 2021--(BUSINESS WIRE)--L’Impériale (TSE : IMO, NYSE American : IMO) a diffusé aujourd’hui une version mise à jour de ses prévisions pour 2022. La stratégie d’entreprise reste axée sur l’optimisation du rendement des actifs existants, la priorité étant donnée au rendement pour les actionnaires et à la progression des principales initiatives de durabilité.

Les dépenses en immobilisations devraient s’élever à 1,4 milliard de dollars, témoignant de la poursuite d’une politique d’investissement rigoureuse et de l’exécution efficace des projets. Les dépenses pour 2022 comprennent l’intensification du projet de résidus en fosse de l’installation de sables bitumineux de Kearl, l’achèvement et la mise en service du pipeline de produits de Sarnia dans le sud de l’Ontario, ainsi qu’un investissement continu dans la flotte autonome de Kearl et l’application de technologies de solvants à Cold Lake. Une décision d’investissement finale pour le projet de carburant diesel renouvelable Strathcona est attendue en 2022 et sera basée sur plusieurs facteurs, notamment le soutien et les approbations du gouvernement, les conditions du marché et la compétitivité économique.

Dans le secteur Amont, la production devrait se situer entre 425 000 et 440 000 barils d’équivalent pétrole brut par jour (bep/j), grâce à l’excellent rendement opérationnel des principaux actifs de sables bitumineux de la compagnie et à la croissance continue de la production à Kearl. Kearl est bien parti pour produire 280 000 barils d’équivalent pétrole brut par jour avant son échéance initiale de 2025, grâce à un désengorgement efficace en termes de capital, à des initiatives numériques et à l’optimisation des processus. À Cold Lake, la compagnie reste concentrée sur l’optimisation des résultats de l’huile de base grâce à des améliorations continues de la fiabilité et à l’optimisation de la production, ainsi qu’au déploiement de nouvelles technologies de solvants pour améliorer l’efficacité énergétique et réduire l’intensité des gaz à effet de serre.

Dans le secteur Aval, le débit devrait se situer entre 395 000 et 405 000 barils par jour avec une capacité de raffinage se situant entre 92 % et 94 %. L’amélioration continue du portefeuille de marques et d’offres de produits de la compagnie, combinée à l’accès à des réseaux de brut et de logistique avantageux en termes de coûts, garantit que la compagnie est bien positionnée alors que la demande poursuit sa reprise jusqu’en 2022.

« Les plans de L’Impériale reflètent l’importance que nous accordons à l’optimisation de la valeur de nos actifs existants grâce à la discipline continue et à l’efficacité dans la politique d’investissement, au maintien de la fiabilité de nos opérations grâce à la poursuite des réductions de coûts de structure et à la progression des principales initiatives de durabilité », a déclaré Brad Corson, président du conseil, président et chef de la direction. « Nos plans préparent également le terrain pour une croissance continue des volumes dans nos principaux actifs de sables bitumineux en 2023 et au-delà, car nous exécutons des projets de désengorgement de grande valeur et à faible coût ainsi que d’autres projets de croissance particuliers.»

Des prévisions détaillées à moyen terme seront présentées lors de la journée des investisseurs de L’Impériale prévue le 10 mars 2022 à Toronto.

Prévisions pour l’ensemble de l’année

En dollars canadiens, sauf indication contraire

Total des dépenses en immobilisations et frais d’exploration en M $

1 400

Production en amont en bep/jour

425 000 - 440 000

Kearl (brut) en barils/jour

265 000 - 270 000

Cold Lake en barils/jour

135 000 - 140 000

Syncrude en barils/jour

75 000 - 80 000

Débit en kb/j des raffineries

395 000 - 400 000

Utilisation de la capacité de raffinage (en %)

92 % - 94 %

La production est la part de L’Impériale avant redevances, à l’exception de Kearl, dont la base brute est de 100 %.

Énoncés prospectifs

Les énoncés contenus dans le présent rapport qui sont liés à des situations ou des événements futurs, y compris les prévisions, les objectifs, les attentes, les estimations et les plans d’affaires sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l’emploi de tournures utilisant certains mots, notamment : croit, anticipe, entend, propose, planifie, but, recherche, projet, présage, cible, évalue, estime, stratégie, perspective, prévoit, compte, futur, continue, probable, peut, doit, aspire et autres références semblables à des périodes futures. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent rapport comprennent, mais sans s’y limiter, des références à la stratégie d’entreprise de L’Impériale qui demeure axée sur l’optimisation des actifs existants, le rendement pour les actionnaires et les principales initiatives de durabilité; les dépenses en immobilisations et les frais d’exploration prévus de 1,4 milliard de dollars pour 2022, y compris l’accélération du projet de résidus en fosse de Kearl, l’achèvement du pipeline de produits de Sarnia, la flotte autonome de Kearl et les technologies de solvants à Cold Lake; une décision finale d’investissement pour le projet de carburant diesel renouvelable Strathcona; la discipline continue dans la politique d’investissement, l’exécution efficace des projets, la fiabilité des opérations et la réduction des coûts de structure; les prévisions de production totale du secteur amont et dans les actifs pour 2022, et poursuite de la croissance des volumes en 2023 et au-delà; Kearl est en bonne voie pour fournir 280 000 barils bruts par jour avant l’échéance initiale de 2025; l’accent mis par Cold Lake sur l’optimisation des performances de l’huile de base et le déploiement de nouvelles technologies, notamment pour réduire l’intensité des gaz à effet de serre; et le débit et les prévisions de production du secteur aval, et le positionnement de la compagnie pour profiter de la reprise de la demande.

Les déclarations prospectives sont fondées sur les prévisions actuelles de la compagnie, ses estimations, ses projections et ses hypothèses émises au moment de la déclaration. Les résultats financiers et d’exploitation futurs réels, y compris les attentes et les hypothèses relatives à la croissance de la demande et aux sources d’énergie, à l’approvisionnement et au mélange, aux prix des produits de base, aux taux de change et aux conditions générales du marché; les taux de production, la croissance et la composition des différents actifs; l’utilisation de la capacité de raffinage; les plans, le calendrier, les coûts, les évaluations techniques et les capacités des projets et la capacité de a compagnie à exécuter efficacement ces plans et à exploiter ses actifs, y compris le projet de résidus en fosse de Kearl et le pipeline de produits de Sarnia, ainsi que toute modification de la portée, des conditions ou des coûts de ces projets; les facteurs influençant une décision finale d’investissement pour le projet de carburant diesel renouvelable Strathcona; la réception des approbations réglementaires; l’adoption et l’impact de nouvelles installations ou technologies telles que le déploiement de nouvelles technologies de solvants à Cold Lake, y compris sur les projets d’optimisation et de croissance et les principales initiatives de durabilité; la progression de la COVID-19 et ses conséquences sur la capacité de L’Impériale à exploiter ses actifs; les lois et les politiques gouvernementales applicables, y compris les restrictions en réponse à la COVID-19; la génération de liquidités, les sources de financement et la structure du capital; les dépenses liées aux immobilisations et à l’environnement ; et la capacité de la compagnie à exécuter efficacement ses plans de continuité des activités et ses activités de réponse à la pandémie pourrait différer sensiblement en fonction d’un certain nombre de facteurs.

Ces facteurs comprennent les variations mondiales, régionales ou locales de l’offre et de la demande de pétrole brut, de gaz naturel et de produits pétroliers et pétrochimiques ainsi que les répercussions sur les prix, les écarts et les marges qui en résultent, y compris les mesures prises par les gouvernements étrangers en ce qui concerne les niveaux et les prix de l’offre et les effets de la COVID-19 sur la demande; les événements politiques ou réglementaires, y compris les modifications apportées aux lois ou aux politiques gouvernementales en réponse à la COVID-19; la réglementation environnementale, y compris la réglementation sur le changement climatique et les gaz à effet de serre, et les modifications apportées à cette réglementation; des difficultés techniques ou opérationnelles imprévues; les dangers et risques opérationnels; la gestion des projets et des calendriers et la réalisation des projets dans les délais impartis; la

disponibilité et le rendement des tiers fournisseurs de services, notamment à la lumière des restrictions liées à la COVID-19; les résultats des programmes de recherche et des nouvelles technologies, et la capacité de déployer de nouvelles technologies à une échelle commerciale à un coût concurrentiel; l’efficacité de la gestion et la préparation aux catastrophes, y compris les plans de continuité des activités en réponse à la COVID-19; les risques environnementaux inhérents aux activités d’exploration et de production de pétrole et de gaz; l’obtention en temps opportun de l’approbation des organismes de réglementation et de tierces parties; le transport pour l’accès aux marchés; les incidents de cybersécurité, y compris le recours accru au télétravail et à l’activation des plans de continuité des activités en raison de la COVID-19; la disponibilité et l’allocation des capitaux; les taux de change; la conjoncture économique générale; et d’autres facteurs analysés sous l’élément 1A « Facteurs de risques » et l’élément 7 « Rapport de gestion » du rapport annuel le plus récent de L’Impériale sur le formulaire 10-K et des rapports périodiques subséquents sur le formulaire 10-Q.

Les énoncés prospectifs ne garantissent pas le rendement futur et comportent un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont certains sont similaires à ceux d’autres sociétés pétrolières et gazières et d’autres sont exclusifs à la Pétrolière Impériale Ltée. Les résultats réels de L’Impériale pourraient différer considérablement des résultats implicites ou explicites selon les énoncés prospectifs, et les lecteurs sont priés de ne pas s’y fier aveuglément. L’Impériale ne s’engage aucunement à publier une mise à jour des énoncés prospectifs fournis aux présentes, sauf si la loi l’exige.

Dans ce communiqué, tous les montants en dollars sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire. Le présent communiqué doit être lu conjointement avec le formulaire 10-K le plus récent de L’Impériale.

Le terme « projet » tel qu’il est utilisé dans ce rapport peut renvoyer à toute une gamme d’activités différentes et n’a pas nécessairement le même sens que celui qu’on lui donne dans les rapports sur la transparence des paiements au gouvernement.

Source : Imperial

Après plus d’un siècle d’activité, L’Impériale continue de dominer son secteur en mettant la technologie et l’innovation au service du développement responsable des ressources énergétiques canadiennes. En tant que premier raffineur de pétrole au Canada, producteur de pétrole brut et de produits pétrochimiques de premier plan et principal distributeur de carburants à l’échelle nationale, notre entreprise s’engage à maintenir des normes élevées dans tous ses domaines d’activité.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211217005065/fr/

Contacts

Pour de plus amples renseignements :
Relations avec les investisseurs
587 476-4743

Relations avec les médias
587 476-7010

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles