La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    39 513,06
    +439,39 (+1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3921
    -0,0091 (-0,65 %)
     

L’immobilier, une réponse forte aux attentes des jeunes

·2 min de lecture

Cette période terrible, de privation des libertés publiques, mortifère, pesante, affecte les jeunes gens plus que les autres sans doute. Simplement parce qu’ils sont ontologiquement l’inverse de tout cela. Ils aiment vivre, avancer, décider, bouger. Ils aiment se dire que l’univers des possibles est ouvert pour eux, sans restriction, que créer de la richesse est leur destin et qu’aucun secteur d’activité ne leur est fermé. Seulement voilà, tout cela leur semble faux aujourd’hui. Le désarroi gagne une partie de notre jeunesse. Ceux qui doivent choisir ces semaines-ci leur parcours ont bien du mal à trouver des repères. À ceux-là, il faut dire que l’immobilier apporte une réponse forte aux questions qui les taraudent, avec trois vertus cardinales, que bien peu d’autres domaines portent ensemble.

Le sens d’abord. Les jeunes adultes ne transigent pas avec leur volonté de s’investir dans une profession qui ait du sens. Qu’est-ce que cela veut dire ? Ce n’est pas un vain mot. Certes, le concept est philosophique à l’origine, mais il a sans qu’on s’en aperçoive inspiré la pensée et le désir de la génération montante. Le législateur lui-même l’a consacré en faisant de la raison d’être une notion juridique déterminante : il appartient aux entreprises et aux institutions de dégager leur raison d’être. Pourquoi vais-je travailler ? Quelle cause vais-je servir ? La santé, l’éducation, la sécurité, la justice, le logement sont des causes supérieures et universelles. Quand on contribue à la réalisation du projet d’un ménage, ou à loger une enseigne commerciale ou industrielle, on ne se demande pas à quoi on sert. La récompense est dans l’accomplissement même de la mission. Car l’argent, pour reprendre une expression de la Bible, est donné par surcroît : la rémunération ne suffit pas à l’attrait d’un métier, jamais.

>> A lire aussi - Recul des permis de construire : votre maire est-il vraiment le seul responsable ?

D’ailleurs, c’est parce que ce secteur a du sens qu’il est résilient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit-bail immobilier : fonctionnement et fiscalité
Immobilier : comment le site d'annonces Bien’ici espère encore barrer la route de SeLoger et Leboncoin
Immobilier : ces communes qui risquent de tirer le plus profit du Grand Paris Express
À New York, le gratte-ciel des milliardaires croule sous les malfaçons
Recul des permis de construire : votre maire est-il vraiment le seul responsable ?